(Test & Avis) LES NOUVELLES SUCETTES DE BADABULLE

Nouvelles Tétines Badabulle

Les nouvelles tétines ou sucettes de Badabulle

Lors de notre sympathique balade dans les allées du Salon Baby Cool, nous avons marqué une petite pause bien méritée sur le stand de l’un de nos partenaires : BADABULLE.

Nous vous en parlions ICI.

Nous y avons découvert leur toute nouvelle table à langer murale Easy qui a d’ailleurs été récompensée d’un prix pour son innovation lors du salon. Produit à découvrir très bientôt, encore un peu de patience.

Mais ce n’est pas tout, nous avons aussi eu la chance d’avoir en avant première une présentation de leur toute nouvelle gamme de sucettes (appelées plus couramment tétines chez nous).

On vous en dit un peu plus sur les tétines BADABULLE ?

Nouvelles Tétines Badabulle
Nouvelles Tétines Badabulle

 

  • Elles sont à croquer avec leurs couleurs pastels : du rose pâle, fushia et du violet pour les
    filles. Pour les garçons, les tons sont tout aussi doux et agréables : bleu, vert clair et vert
    anis. De quoi pouvoir même assortir la tétine d’Emma à sa tenue du jour. Oui c’est ça
    d’avoir une fille !!!
  • 2 options de modèles pour s’adapter au mieux aux préférences des loulous : les réversibles (avec aération et toujours bien positionnées dans la bouche) ou les physiologiques (en silicone, avec collerette ergonomique, aérations et surface douce).
  • Les tétines se déclinent en 3 tailles différentes : les 0-6 mois / les 6-12 mois et les 12-36 mois.
  •  Toutes les tétines peu importe le modèle choisi sont vendues par 2 ! Et ça c’est top !! Prix approximatif 5 €.

Ici, nous avons opté avec Princesse Emma pour les 12-36 mois version réversibles, modèle renforcé et rainuré pour résister aux petites dents de son âge.

Nouvelles Tétines Badabulle
Nouvelles Tétines Badabulle

BADABULLE a pensé à tout pour cette nouvelle gamme de sucettes, proposant les attaches tétines et les ranges sucettes assortis.

Comment les trouvez-vous ? Elles vous plaisent à vous aussi ? Donnez-moi votre avis !

Tétines Badabulle
Tétines Badabulle
Tétines Badabulle

(Test & Avis) Le pot évolutif Bellemont pour un apprentissage de la propreté

Pot évolutif BELLEMONT

Le pot évolutif BELLEMONT

Et le tien il va sur le pot ? ah oui déjà ! c’est super !! – noooon pas encore ? – Il n’est pas trop petit ? Quoi il n’est pas encore propre ?

Ah… l’apprentissage de la propreté en voilà un sujet qui passionne et qui questionne.

Quand proposer le pot à son enfant ? Quand est-il assez mature pour demander de lui-même à y aller ? Comment s’y prendre pour ne pas rendre cette étape de vie trop stressante ou frustrante ?

J’ai entendu dire que la période des vacances d’été était la plus adéquate pour essayer, déjà parce que l’enfant est moins habillé l’été donc si l’urgence se fait sentir hop on baisse juste le short ou le maillot et c’est parti. Ensuite, parce que c’est une période où nous partageons beaucoup de temps avec nos enfants et où nous sommes (certainement) moins stressés et plus patients. Enfin, pour «les plus âgés», c’est souvent les dernières vacances avant la rentrée chez « les grands » et le passage en maternelle où la propreté de l’enfant est fortement conseillée (voir obligatoire).

J’ai aussi entendu dire que l’on pouvait présenter le pot à l’enfant dès lors qu’il savait monter les escaliers tout seul sans aucune aide. Cela démontrerait que son corps et son cerveau seraient assez matures pour comprendre et gérer l’utilisation du pot.

Quoi qu’il en soit, ici même si on s’informe beaucoup, on fonctionne systématiquement au feeling !! On est maman, SA maman, alors qui pourrait mieux le connaître que nous ??

Mamajolie a 18 mois et elle teste depuis ses 16 mois pour vous le pot de la marque Bellemont.

Elle y aura donc fait son premier pipi sans difficulté après lui avoir montré le pot seulement 3 fois ! Elle a donc baptisé son pot BELLEMONT !!

C’est un bon début très encourageant mais rien ne presse… L’acquisition de la propreté ça prend du temps…Elle nous a montré qu’elle comprenait l’utilité du pot mais opte encore pour la couche.

Ce que nous avons aimé dans le pot BELLEMONT :

Pot évolutif BELLEMONT
Pot évolutif BELLEMONT

– Comme dit ci-dessus, cela se fait en plusieurs étapes et nous avons beaucoup apprécié l’aspect évolutif du pot via ses 3 hauteurs possibles qui lui permettent donc de s’adapter en permanence à la morphologie de notre enfant. Le réglage est simple et se fait grâce aux 3 encoches de hauteur différentes (voir photo 3).
L’esthétisme biensûr, marque de fabrique de Bellemont. Ligne épurée qui nous oblige pas à cacher le pot dans un placard.
– Les 4 choix de coloris proposés qui devraient satisfaire tous les goûts.
– Le confort car avant d’être bien assimilé comme « des toilettes », pour l’enfant le pot est aussi une grande découverte voire un jeu où parfois la pause pipi peut prendre du temps, beaucoup de temps. Malgré cela aucune marque rouge apparue sur les fesses d’Emma – c’est un bon point !

BELLEMONT

C’est une société spécialisée dans la puériculture depuis 1981 (chuuuut elle a donc 1 an de plus que moi) et qui est basée en Bretagne « coucou amis bretons du blog !! ».

Ses produits sont des incontournables de la puériculture à la seule différence près qu’ils sont tous pensés et conçus sur la base d’un design chic, épuré et fonctionnel.

C’est pour moi l’atout majeur de Bellemont. Leurs produits, grâce à leurs esthétismes, se fondent dans le décor des adultes et évitent de donner à notre maison un air de crèche géante !

Vous retrouverez leurs produits dans tous les magasins de puériculture ou par ici : SITE INTERNET BELLEMONT.

 

Les restos entre copines c’est important !

Au fait, jeudi je mange avec mes copines !

 

Chez moi, exit le mardi c’est le jeudi que tout est permis !

C’est mon soir, mon moment de liberté, mon instant à moi. Celui où je rejoins mes copines dans notre resto QG.

Mes copines, je les connais depuis le lycée. 17 ans d’amitié forte et sincère.

Depuis toujours, nous avons mis en place des rituels pour nous permettre de nous retrouver et conserver cette amitié.

En mode « célibataires tout juste entrées dans la vie active », on montait dans notre voiture dès notre journée de boulot finie et direction Paris pour boire un verre. L’été, les terrasses nous accueillaient pratiquement tous les jours.

En mode « casées », nous avons ralenti légèrement la cadence et sommes parties sur un resto filles une fois par semaine.

Puis les enfants sont arrivés, mais on n’a pas lâché ! On a fait face aux activités professionnelles de chacune, pris en considération les obligations de nos maris (ici c’est foot le mercredi) et toutes mis une organisation en place pour les enfants.

Et tous les 15 jours le jeudi, nous sommes encore là dans notre resto QG !

Celui choisit car idéalement situé pour nous toutes, celui dans lequel on se sent comme chez nous, celui où tout le monde nous connait.

C’est aussi là, que j’ai fait péter le champagne pour annoncer à mes copines ma grossesse. Là aussi qu’on est toutes venues avec nos gros ventres squatter les tables avec banquette pour la femme enceinte du moment.

Alors oui, le rendez-vous est passé de 21h à 19h30 parce que maintenant nos vies de maman nous fatiguent forcément plus mais ce resto du jeudi on y tient !

Cette soirée entre filles, c’est l’économie d’une séance de psy assurée.

On lâche prise, parle de tout sans aucun tabou.

4h de discussion, d’échange et de rigolade. Du boulot, aux conjoints, aux enfants, aux trucs sans importance… tout y passe !

Les discussions peuvent même déraper si on parle un peu du passé et partir en gros fou rire ! Et ça nous arrive souvent…

La règle d’or : les enfants et les maris sont strictement interdits !!!

C’est NOTRE soirée, c’est NOTRE moment, c’est NOTRE besoin.

Et nos maris vous me direz ? Ils l’ont bien compris et ils l’acceptent sans souci ce rituel.

Peut-être parce qu’ils nous retrouvent plus détendues et souriantes à notre retour à la maison ?

Et finalement, de qui sont-ils tombés amoureux ? C’est bien de ces filles du jeudi soir.

Doit-on mentir aux enfants ? Le dilemme du pere noel

Doit-on mentir aux enfants ? Le dilemme du Père Noël

On le dit souvent, on l’apprend, on le répète tous à nos enfants : c’est pas bien de mentir !

Et c’est vrai si si…

mentir aux enfants

Mentir c’est d’abord casser la confiance établie entre nous et notre enfant.

Cet échange sans tabou que nous avons essayé de mettre en place au sein de notre petite famille.

Aussi, le mensonge est ressenti comme un loupé ou un échec dans cette relation saine que l’on souhaite avec notre progéniture.

Mais pas que…

Qui n’a pas déjà dit « mais tu peux tout dire à maman « .

Parce qu’un enfant qui ne dit pas la vérité c’est aussi tout simplement très angoissant pour les parents !

Comment savoir s’il va bien ? S’il a passé une bonne journée ? Ce qu’il a fait aujourd’hui ? Si quelque chose ne va pas ? Si finalement l’enfant nous ment.

Nous avons besoin de cette vérité, avouons-le, pour nous rassurer et nous aider dans notre rôle de parents !

Le mensonge ne sera d’ailleurs pas perçu de la même manière chez un enfant de 3 ans pas complètement conscient du mot, 7 ans en pleine période de « je m’invente une vie » ou 16 ans qui là se dit qu’il est plus malin que nous et qu’on n’y verra rien !

Notre réaction aussi d’ailleurs sera différente mais le mensonge peu importe l’âge sera toujours perçu comme négatif.

Et pourtant… C’est là qu’arrive le proverbe « fais ce que je dis, pas ce que je fais ! »

Dans la même catégorie que « ne dit pas de gros mots », il nous arrive aussi à nous parents de mentir.

On ment par fatigue « on ne va pas au parc ce soir mon cœur, tous les enfants sont déjà rentrés » (17h ciel bleu pas sûr mais chuuut), on ment par obligation « tu vas voir le centre de loisirs c’est vachement mieux que les mercredis avec maman », on ment par facilité « si tu ranges ta chambre, tu auras une surprise »…

Un millier de situations se posent face à nous et à cette fameuse question « doit-on mentir à son enfant ? »

Un midi en pause déjeuner l’un de mes collègues me dit « chez nous, on ne fête pas Noël avec les filles ». J’ai d’abord cru à des raisons religieuses mais pas du tout sa réponse fut simple « nous avons décidé de ne pas mentir aux enfants ».

Et finalement, je me dis que ce n’est pas bête comme raisonnement.

Mais alors que fait-on de Noël, de la petite souris, des cloches qui cachent les œufs de pâques ??

A 6-7 ans, ma sœur a appris que les gentilles cloches si généreuses étaient en fait nos parents.

Une scène restée gravée dans la mémoire de ma mère qui nous a raconté l’histoire une fois adulte : « mais si on part en week-end, comment elles vont faire pour mettre les chocolats ? » – « On les mettra à notre retour ma puce, c’est une jolie histoire mais tu le sais que ça n’existe pas ».

Visage blême, triste et yeux écarquillés « quoi ? Les cloches aussi ça n’existe pas et la petite souris ? Alors elle n’existe pas non plus ?? ».

Elle avait fait le deuil du Père Noël mais visiblement pas encore de la petite souris ni des cloches.

Plus qu’un mensonge, c’est toute une magie qui s’envolait !

Le quotidien étant suffisamment dur, j’ai décidé que chez nous la magie resterait le plus longtemps possible. Le Père Noël passera tous les ans, la petite souris déposera une pièce ou un mini cadeau à chaque dent tombée, des kinder seront cachés partout dans la maison, si cela peut permettre à Emma de rêver au moins pendant son enfance.

Je m’efforcerai de ne pas lui mentir sur les petites choses du quotidien, de tenir ma parole et d’être le plus honnête possible avec elle mais laisserai son imagination et la féerie traverser au moins un temps sa jolie petite tête !

Et chez vous on ment ou pas ?

(Test & Avis) La piscine de plage LUDI – Vamos à la playa !!

Piscine pop up de plage LUDI

L’innovante piscine de plage LUDI

Les vacances tant attendues sont enfin arrivées. On sent le sable chaud, entend le bruit des vagues et surtout, on profite enfin de nos enfants…

Notre vie trépidante se met en « pause » l’histoire de quelques semaines où l’on essaye de rattraper ce temps écoulé trop vite toute l’année.

Les vacances sont aussi pour moi un moment de partage fort avec ma fille, où je prends le temps de lui faire découvrir les choses qui nous entourent, d’être 100% à elle, de la voir grandir et devenir cette petite fille que j’aime tant.

Je prends aussi le temps de jouer longuement avec elle.

Sur la plage, nous avons testé la piscine de plage « POP UP » de chez LUDI (tu peux cliquer sur ce lien).

La piscine de plage c’est ça :

Piscine pop up de plage LUDI
Piscine pop up de plage LUDI

Côté installation :

C’est franchement super simple. On creuse un petit trou et on installe la piscine dessus. Pour les coins plus venteux, des petits crochets sont également fournis pour fixer la piscine de plage dans le sable.

Piscine pop up de plage LUDI
Piscine pop up de plage LUDI

Côté praticité :

La piscine de plage se déplie en 1 seconde top chrono et miracle… le bac +5 n’est pas utile pour la replier quand on quitte la plage (oui moi aussi j’ai déjà longuement galéré avec des tentes de plage).

Un sac waterproof est également fourni : une super idée car il suffit de le remplir d’eau de mer et de venir la verser directement dans la piscine (même pas besoin de piquer un sceau au voisin !). Le tout se range dans un petit sac de rangement transparent peu encombrant et imperméable.

les pots perforés c’est idéal et très bien pensé car ici bébé veut absolument boire l’eau de mer ! donc grâce au petits trous – l’eau s’est écoulée avant d’arrivée jusqu’à la bouche.

Piscine pop up de plage LUDI
Piscine pop up de plage LUDI

Côté ludique :

Tout est prévu car la piscine de plage s’accompagne de plusieurs jouets. Un râteau, une pelle, 4 moules perforés, une épuisette et 6 aspergeurs rigolos. Du coup, nous nous sommes lancés dans une petite bataille d’eau, une partie de pêche avec l’épuisette et bien évidemment, dans les indémodables châteaux de sable. J’ai aimé ces accessoires bonus car ils sont nombreux, bien pensés et tous logeables dans la housse de protection avec la piscine.

Côté utilité :

Pour être sincères, nous étions bien contents de l’avoir ! Car à cet âge là les enfants bougent beaucoup, les plages sont bondées, le sable est parfois très chaud, l’eau pas toujours calme. Rien n’empêche la baignade dans la mer avec papa et maman qui reste un grand moment de liberté et de bonheur mais c’est un excellent compromis pour faire profiter bébé de l’eau plus longuement, jouer avec lui depuis sa serviette (ça aussi c’est du luxe), l’occuper tout en jouant.

Attention, il y a malheureusement chaque année de nombreux accidents de noyade. Même en vacances, voir même surtout en vacances, notre vigilance doit être accrue car la mer aussi attirante soit elle, reste un danger potentiel pour nos enfants. La piscine LUDI est bien plus sécurisante que le bord de mer. Même dans peu de profondeur comme dans la piscine de plage, n’oubliez pas de rester toujours à côté de vos enfants.

Oui c’est ma minute prévention, mais c’est pareil, je conseille vivement l’installation de la piscine de plage directement sous le parasol. Les enfants s’y sentent tellement bien que leur temps d’exposition au soleil peut devenir long donc dès le départ, on l’installe à l’abri du soleil c’est bien mieux.

Piscine pop up de plage LUDI
Piscine pop up de plage LUDI

On a eu ces idées :

– des petites bretelles sur le sac de transport auraient été top

– pour les tout petits bébés, si vous souhaitez éviter l’eau de mer,prendre une bouteille d’eau vide (1,5 litres) à la plage, la remplir d’eau claire aux douches et remplir la piscine avec ! Et hop le tour est joué !Ludi; puériculture bébé

En tout cas, c’est un sans faute pour moi, j’ai adoré ce produit de chez Ludi qui nous a été bien utile tout au long de nos vacances et qui a bien plu aux enfants.

Pour ceux qui doutent encore, j’ai un argument de taille, le prix tout doux appliqué moins de 20 € (et en promo en ce moment), à acheter d’urgence ICI

(Test & Avis) Orgakiddy et ses produits nomades !

Orgakiddy

Orgakiddy et ses produits nomades

Tout comme moi, je suis sûre que vous êtes en pleine préparation des valises, que vous rêvez de farniente, de baignade et de moments de détente en famille…

Du coup, je vous ai réservé un petit article spécial « on part en vacances ! ».

Les valises sont pleines, le coffre a du mal à fermer, la check list est pointée mais moi je suis sûre qu’il vous manque l’indispensable pour vos escapades avec bébé et enfant !

Vous connaissez les kits ORGAKIDDY ?? oui ?? quoi pas encore ??

ORGAKIDDY c’est une jeune marque française (et ça on aime n’est ce pas) qui propose des gammes de produits d’hygiène spécialement adaptés aux besoins des bébés, des jeunes enfants et de leurs parents.

Elle vous propose les indispensables à avoir dans le sac à langer ou à portée de main en voiture. En cette période estivale ou nous voyageons beaucoup et nous baladons souvent avec les enfants j’adhère à 100% à leurs produits ultra pratiques et compacts !

Voici les gammes proposées :

– les sacs à couche parfumés (le parfum est top et c’est vraiment un plus)
– les protèges cuvettes de toilettes (ça peut aussi servir à papa et maman au passage)
– les protèges matelas à langer jetables (plage, aires d’autoroute, aéroports, centres commerciaux…)
– les sacs à vomi (je ne tiens pas à rentrer dans le détail pour le bien de tous mais en voiture pour certains enfants c’est indispensable !!)
– les bavoirs jetables (bien résistant et esthétique)

Pour ne rien vous cacher, je connais et utilise déjà leurs bavoirs jetables et leurs sacs à couche. Les 2 sont dans mon sac à langer en permanence.

Pour les avoir testés, voici ce que j’aime dans les produits ORGAKIDDY :

– Même s’ils sont nommés « jetables » les protèges matelas et les bavoirs jetables sont d’une excellente qualité. Ils sont suffisamment épais pour être très résistants, bien imperméables et facile à utiliser.
– Les bavoirs possèdent un petit auto-collant sur l’arrière pour les attacher au niveau du cou et du coup ils tiennent parfaitement bien, il est même possible de retourner le bas du bavoir pour créer une petite poche de récupération.
– Les 2 options de parfum pour les sacs à couche et qui permettent de minimiser les (très) mauvaises odeurs
– Les coloris choisis par ORGAKIDDY pour leurs produits car ils sont à la fois gais et mixtes
– Les emballages compacts sont un plus justement pour éviter de trop charger les sacs à langer ou les sacs de promenade

Orgakiddy

Le bonus : les prix pratiqués tout doux qui rendent ces produits ultra pratiques à la portée de tous (en vente en pharmacie, parapharmacie et magasin de puériculture).

– les sacs à couche – Prix conseillé : 2,09 €
– les protèges cuvettes – Prix conseillé : 2,90 €
– les protèges matelas à langer – Prix conseillé : 3,99 €
– les sacs à vomi – Prix conseillé : 2,90 €
– les bavoirs jetables – Prix conseillé : 3,99 €
« On part en vacances ! » – Vous aussi ??

Orgakiddy
Orgakiddy
Orgakiddy
Orgakiddy
Orgakiddy
Orgakiddy

(Test & Avis) BABYCALIN et son fauteuil Lolita

Fauteuil Babycalin

Son nouveau fauteuil Babycalin

Aujourd’hui, c’est une bien jolie marque que je vais vous présenter. Et en plus, vous savez quoi… c’est une marque Française !

babycalin

BABYCALIN ça vous dit quelque chose ??

Si si, fouillez bien dans vos placards, je suis sûre que vous allez y trouver au moins l’un de leurs produits.

Chez nous, difficile de ne pas succomber à la tentation, nous possédons déjà un tour de lit et 2 gigoteuses BABYCALIN.

Car il faut dire que chez eux, rien n’est oublié !

La gamme est très complète : tour de lit, gigoteuse, coussin d’allaitement, édredon, parure de bain

(gant, serviette, cap de bain, poncho), protège carnet de santé, housse pour matelas à langer, bavoir, sac à langer, fauteuil club.

Rien ne manque pour faire de la chambre de bébé un endroit douillet, chaleureux et à thème.

Ce que j’aime chez eux : la qualité et la douceur de leurs produits (et ça même après plusieurs lavages) – sans oublier les prix pratiqués tout aussi doux et abordables qui nous donnent une bonne excuse pour se laisser tenter par la gamme complète !!

Vous retrouverez les produits BABYCALIN sur leur site internet :EN CLIQUANT ICI
Mais aussi dans tous les magasins de puériculture et même dans vos grandes surfaces habituelles !

Foncez vite car la nouvelle collection BARBAPAPA et LES DEGLINGOS (que j’adore) est à tomber par terre !

Belle surprise pour Mamajolie à son réveil de sieste !

Fauteuil Babycalin
Fauteuil Babycalin

Elle découvre bien emballé dans le salon un joli fauteuil tout rose, elle qui adore ce type de fauteuil à la crèche (mais enfin à 4 dessus c’est tout de suite moins marrant quoi !), elle me fait signe, le doigt sur sa poitrine pour être sur que celui-ci est bien pour elle ! Oui Mamajolie celui là n’est rien qu’à toi !

Nous avons le modèle Lolita, rose clair avec un cœur, un oiseau et une petite cage brodés dessus. Le modèle est joli et girly comme on aime.

Fauteuil Babycalin
Fauteuil Babycalin

 

Forcément, elle a voulu l’essayer dans la foulée – elle grimpe, s’installe toute seule et joue les princesses bien assise, les bras posés sur les accoudoirs. Limite frimeuse quand même la petite !
Il est très confortable ce petit fauteuil club de chez Babycalin, l’assise est suffisamment ferme pour garder sa jolie forme, les accoudoirs bien pratiques et la housse est déhoussable et lavable et ça moi je dis bien joué car un petit accident arrive vite !

A noter qu’en plus de sa fonction principale, à savoir, de servir de fauteuil pour s’asseoir, Mamajolie pleine d’imagination aime le retourner pour s’allonger dessus, mettre sa tête sur l’assise, le porter et y prendre son goûter !

Plus qu’un fauteuil, il est aussi devenu un jeu pour elle. Le grand rituel du je m’assoie, je me lève, je me rassoie et hop je me relève a démarré !!
Précisions : en plus du fauteuil club Lolita, vous pouvez retrouver la gamme complète Lolita sur leur site (gigoteuse, tour de lit, cape de bain, peignoir etc…) de quoi créer un univers harmonieux dans la chambre de vos enfants.

Fauteuil Babycalin
Fauteuil Babycalin