Noël : 2 idées cadeaux de dernières minutes !

COFFRET RITUALS

Noël : 2 idées cadeaux de dernières minutes !

Pour toutes celles qui galèrent en ce moment pour finaliser les cadeaux de Noël, celles en manque d’inspiration et qui cherchent une idée pour leur mère, belle-mère, cousine, belle-sœur, nièce… J’ai 2 idées cadeaux pour vous (et pas trop chers en plus) !

Ce week-end comme vous avez du le voir, j’étais en virée Shopping à Vélizy 2 et croyez-moi j’ai arpenté un max de magasins car je suis moi-même TRÈS en retard dans l’achat des cadeaux cette année !

LA BOUTIQUE BODY SHOP

Très franchement, cela faisait des années que je n’étais pas rentrée dans une boutique BODY SHOP. Pourtant, j’ai découvert pas mal de produits sympas et surtout une vendeuse ultra motivée et à l’écoute (et ça perso j’adore !). Encore plus en cette période stressante où il y a foule dans les magasins.

Pour les fêtes de Noël, BODY SHOP propose des beurres corporels personnalisables !

Beurre corporel - BODY SHOP personnalisé
Beurre corporel – BODY SHOP personnalisé

Il s’agit d’un pot de 100 ml décliné en différentes senteurs.

Les fruitées : Mangue, pamplemousse rose, fraise… par exemple

Les très hydratantes : Huile d’argan sauvage, Vitamine E, Almond Milk & Honey (un mélange de lait et de miel)

Les fleuries : British rose, Green Tea, Moringa, Vanille …

Il existe une vingtaine de senteurs différentes.

Le petit plus c’est qu’en ce moment, la personnalisation du pot est proposée gratuitement en magasin avec l’édition d’une étiquette au choix sur laquelle vous pourrez faire écrire le prénom, le surnom, un petit mot, un message… sur le couvercle du beurre corporel. De quoi rendre le cadeau vraiment unique.

Beurre corporel - BODY SHOP personnalisé
Beurre corporel – BODY SHOP personnalisé

Prix : 18 € – Pour plus d’informations, je vous invite à consulter directement le site internet de BODY SHOP : clique sur moi.

LA BOUTIQUE RITUALS

Cent fois je suis passée devant à Vélizy 2 sans jamais y entrer, sans savoir non plus finalement ce qu’ils proposaient. Dans l’urgence et avec Mamajolie qui s’impatiente à chaque fois, j’ai tendance à faire efficace et à privilégier les boutiques que je connais déjà. Tu fais pareil ?

Et puis en quelques mois, je suis devenue fan de cette boutique ! Parce qu’elle est zen, agréable et bien présentée… Et puis… il y a cet évier ancien situé au fond du magasin qui apporte cette touche d’originalité aux boutiques RITUALS.

C’est là que tu peux tester toi-même ou avec une vendeuse, les produits de la marque. Te faire un gommage, choisir la senteur de ton prochain coffret…

Le coffret tient parlons en.. il n’est pas super beau franchement ? Je le trouve trop classe !

COFFRET RITUALS
COFFRET RITUALS

Aucun emballage, il se met tel quel au pied du sapin à mon avis. D’autant que pour avoir testé leurs produits, ils sont franchement bien.

COFFRET RITUALS
COFFRET RITUALS

Prix : à partir de 19,50 € le coffret qui est proposé en plusieurs tailles. Pour trouver une boutique RITUALS à côté de chez toi : clique sur moi.

Tu connais RITUALS ?

Ma sœur elle adore leur bougie, ça peut aussi être une idée…

Je ne sais pas si j’ai pu t’aider, si OUI je suis contente, SINON force et courage à toi… il ne te reste plus que 5 jours pour trouver the cadeau !

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Tu peux me suivre « Maman a aussi un prénom » si tu le souhaites sur : Facebook et Instagram (te reste plus qu’à cliquer dessus).

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

J’ai testé en avant première l’Escape Game du PSG au Parc des Princes !!

Maman sort avec ses copines ce soir, elle va au stade de foot !

Difficile à croire pour Mamajolie qui pensait à une blague. Le foot c’est papa mais pas Maman !

Depuis quand le foot a remplacé les restos avec ses copines ?!?!

Depuis que le Parc des Princes propose un Escape Game hors du commun !

Jeudi dernier, j’ai donc eu la chance d’être invitée avec mes copines à tester en avant-première l’Escape Game du PSG.

Sachant en plus que dans mon gang de copines, j’ai une grande fan du PSG ! Oui oui pour de vrai !

J’ai déjà fait 3 escapes games et suis allée autant de fois dans un stade.

Mais les 2 combinés c’est une première. Et moi… j’adore les concepts originaux.

Inside PSG c’est parti !

Le jeu se déroule au sein même du stade. A peine arrivée, direction la Conférence de Presse dans la salle officielle du PSG où le coach nous attend.

 

L’heure est grave, la Coupe du Paris-Saint-Germain vient d’être dérobée. Il compte donc sur nous tous pour retrouver le coupable !

Je dis nous tous car nous sommes au moins une quarantaine sur cette session. Même si la suite du jeu se fait qu’avec ses amis.

On part donc à la recherche d’indices.

L’homme de ménage, l’hôtesse, le commentateur sportif, le photographe, le joueur de foot, le supporter, le coach sportif… nous aideront tour à tour dans notre enquête (pas de Neymar dans le coin, il s’agit évidemment que de comédiens).

Escape Game PSG au Parc des Princes - Inside PSG
Escape Game PSG au Parc des Princes – Inside PSG

Pendant 90 minutes, nous avons arpenté et découvert les endroits les plus mythiques du Parc des Princes : la zone mixte, le vestiaire des joueurs, le terrain, les tribunes, la salle presse, les loges, le couloir des joueurs…

Escape Game PSG au Parc des Princes - Inside PSG
Escape Game PSG au Parc des Princes – Inside PSG

Et vous savez quoi ?

Ooooooooolé … Nous avons retrouvé la Coupe !

Escape Game PSG au Parc des Princes - Inside PSG
Escape Game PSG au Parc des Princes – Inside PSG

Mon avis : j’ai passé un chouette moment entre amies. J’ai aimé cette immersion dans les coulisses du PSG et la découverte sous un autre jour du Parc des Princes. Un vrai moment privilégié. Une expérience qui ravira les fans du PSG y compris les jeunes fans qui pourront sans trop de difficulté participer à ce jeu. Les adeptes d’escape game eux risquent par contre d’être un peu déçus, je trouve qu’on est plus sur un jeu de piste grandeur nature qu’un réel escape game avec énigmes, codes, objets à trouver et rassembler. D’autant qu’ici on peut circuler dans toute la zone librement ce qui n’est pas le cas dans un vrai escape game mais ce qui est top pour les photos souvenirs !

Est ce qu’il y a des Fans du PSG chez toi ?

Informations pratiques :

Attention l’animation est éphémère et se tient du 16 décembre 2017 au 10 février 2018. Achat uniquement en prévente sur www.inside-infos.fr;

Tarifs : Adultes : 27 € – Enfants (-14 ans) = 22€ / Adresse: Parc des Princes – 24 rue du Commandant Guilbaud – 75016 Paris

Tu peux me suivre « Maman a aussi un prénom » si tu le souhaites sur : Facebook et Instagram (te reste plus qu’à cliquer dessus).

 

La magie du Grand Rex et mon avis sur Coco { Concours surprise }

COCO AU GRAND REX

Il y a quelques jours, nous étions invités en famille au mythique Grand Rex, pour découvrir en avant première Coco, le petit dernier de Disney.

Paris, le Grand Rex, Disney, Noël qui approche… Ça donne forcément une après-midi magique.

Pour celles qui ne connaissent pas le Grand Rex, c’est bien plus qu’un cinéma…

C’est un véritable lieu de sortie parisien. Crée dans les années 30 c’est un lieu pleins d’histoires. Un intérieur somptueux. On est très loin d’un cinéma habituel, je dirais même plus proche d’une salle de spectacle tant le décor est majestueux.

J’ai eu une grosse frayeur en voyant la queue devant l’entrée mais rien d’inhabituel pour ce cinéma, le plus grand d’Europe, habitué à accueillir jusqu’à 2.700 personnes !

Mais surtout le Grand Rex propose un spectacle exceptionnel et unique :

La Féerie des Eaux

Une tradition vieille de 60 ans. Chaque année, le Grand Rex propose pour les fêtes de Noël, la projection exclusive en avant-première d’un nouveau dessin animé des studios Walt Disney.

Et cette année, c’est COCO !!!

20 minutes de spectacle, de magie, de musique, de jeux de lumière qui viennent sublimer les exceptionnelles cascades d’eau sur la scène.

Cela faisait des années que je n’avais pas remis les pieds au Grand Rex. L’Homme et moi en avions un super souvenir et bien je peux vous dire que la Magie opère toujours même chez les Grands !

Parce que le spectacle est superbe, je vous ai fait cette vidéo pour le partager au moins un peu avec vous (si vos enfants sont dans le coin, regardez la avec eux, ils vont adorer) :

 

Quant à Coco…

Pour être honnête j’étais un peu réticente à l’idée d’amener Mamajolie voir un dessin animé avec des squelettes…

Mais alors quelle surprise !! C’est sûrement l’un des plus beaux Disney de ces dernières années !!

L’histoire de Miguel, ce petit garçon mexicain qui ne rêve que d’une chose… faire de la guitare !

Un rêve d’enfant, une famille traditionnelle mexicaine, une passion bannie dans sa famille.

Mais pourquoi ? Des péripéties qui l’amèneront à intégrer le monde des ancêtres en quête de rencontrer son grand-père et ainsi obtenir sa bénédiction ultime.

Coco nous plonge dans le traditionnel « Dia de los Muertos » avec humour et surtout amour.

Un dessin animé en réalité très coloré, aux musiques entraînantes, avec une belle morale et beaucoup de valeurs.

J’ai été épatée par la beauté des personnages avec un petit coup de cœur pour Coco l’arrière grand-mère.

L’histoire est superbe, je ne peux que vous le conseiller !

Préparez les mouchoirs. Car si les enfants survolent un peu la moralité de ce dessin animé, je n’étais pas la seule à avoir la larme à l’œil dans la salle !

Le Grand Rex projetera COCO précédé de la Féerie des Eaux jusqu’au 4 janvier 2017.

Infos pratiques : le Grand Rex – 1 boulevard Poissonnière – 75002 PARIS. Pour accéder à leur site internet : clique sur moi.

CONCOURS

Je vous propose de gagner 3 places pour aller voir Coco en famille et admirer à votre tour la Féerie des eaux au Grand Rex :

  • Un post Facebook arrive, restez connectés !
  • Mais vous aurez 1 chance supplémentaire de gagner pour ceux et celles qui auront laisser un commentaire ici, plus bas sur le blog.

Tu peux me suivre « Maman a aussi un prénom » si tu le souhaites sur : Facebook et Instagram (te reste plus qu’à cliquer dessus).

Ma sélection : 17 Calendriers de l’Avent 2017 pour les kids !

Ma sélection : Calendrier de l’Avent 2017

Vous avez aussi du le remarquer, Noël nous envahit déjà !

Amies wondermums nous avons survécu aux fournitures scolaires, à Halloween mais le plus dur reste sûrement à venir !

J’étais le week-end dernier en virée shopping à Vélizy 2 et vu le monde et l’ambiance festive, pas de doute nous sommes nombreux à avoir déjà enclenché la phase « repérage » !

Les rayons débordent de jouets, sans parler des pub télé qui s’enchaînent. C’est super chouette Noël mais voilà derrière faut tempérer tout ça… « Détends toi Mamajolie, même si à chaque pub FDJ on répond sur-motivées « nouuuuus » papa n’a toujours pas gagné à l’Euromillions ! ».

N’empêche que si Noël n’est que dans 1 mois 1/2, les 1ères cases des calendriers de l’avent vont elles s’ouvrir dans 2 petites semaines.

Du coup, je vous ai donc concocté une sélection de 17 calendriers de l’avent, il y en a pour tous les goûts  :

 

LE REBELLE :

Calendrier de l’Avent Playmobil – Policier et Cambrioleur

Trouvé à 16,89 € sur le Site CDiscount (clique sur moi pour en savoir plus)

LE SUPER PUISSANT :

Calendrier de l’Avent – YO KAI WATCH

Trouvé à 17,43 € sur le site Amazon (clique sur moi pour en savoir plus)

L’INTER-PLANETAIRE :

Calendrier de l’Avent – LEGO STAR WARS

Trouvé à 29,99 € sur le site TOYS’R’US (clique sur moi pour en savoir plus)

 

LE MOINS CHER :

Calendrier de l’Avent – LIDL

Vendu en exclusivité chez LIDL à 9,99 € (clique sur moi pour en savoir plus)

 

LE FEERIQUE :

Calendrier de l’Avent – Playmobil Famille Royale

Trouvé à 17,98 € chez Maxitoy (clique sur moi pour en savoir plus)

L’AMI DES BETES :

Calendrier de l’Avent – VTECH TUT TUT ANIMO

Trouvé en promo à 16,99 € chez Auchan (clique sur moi pour en savoir plus)

LES CRÉATIFS :

Calendrier de l’Avent – CRAYOLA

Trouvé à 19,99 € chez Oxybul (clique sur moi pour en savoir plus)

 

Calendrier de l'Avent LIDL Pate à modeler
Calendrier de l’Avent LIDL Pate à modeler

Trouvé évidemment en exclusivité chez LIDL

 

LES ROULANTS :

Calendrier de l’Avent -CARS

Trouvé à 19,90 € chez Auchan (clique sur moi pour en savoir plus)

 

Calendrier de l’Avent – VTECH TUT TUT BOLIDES

Trouvé en promo chez Auchan à 16,99 € (clique sur moi pour en savoir plus)

 

LES CLASSIQUES :

Calendrier de l’avent – Playmobil Père Noel à la Ferme

Trouvé à 18,99 € chez JouéClub (Clique sur moi pour en savoir plus)

Calendrier de l’Avent – ECOIFFIER

Trouvé à 10,99 € sur Cdiscount (clique sur moi pour en savoir plus)

 

Calendrier de l’Avent – LEGO Père Noel

Trouvé à 17,90 € chez Auchan (clique sur moi pour en savoir plus)

 

LES GOURMANDS :

Le Calendrier de l’Avent – Gare Kinder

 

 

Calendrier de l’Avent – Cémoi Ourson

 

 

Calendrier de l’Avent – Sam le Pompier

 

Et je vous montre celui que j’ai acheté pour Mamajolie, 24 cases qui à coup sûr vont la ravir :

 

Calendrier de l’Avent Playmobil

Et chez vous ? Dites moi tout …

Vos enfants ont choisi quel calendrier de l’Avent ?

Tu peux me suivre « Maman a aussi un prénom » si tu le souhaites sur : Facebook et Instagram (te reste plus qu’à cliquer dessus).

DIY facile : Ne jeter plus vos « P’TIT LOUIS » vos enfants vont adorer !

DIY "PTIT LOUIS" - BLOG MAMAN A AUSSI UN PRENOM

DIY facile avec des « P’TIT LOUIS » 

Si tes enfants sont aussi fans des fromages « P’TIT LOUIS » surtout ne jettes pas leurs emballages.

Je vais te montrer comment recycler facilement ces chouettes coques en plastique.

En voyant les emballages graphiques et colorés qu’ils proposent en ce moment, je me suis dit qu’on pouvait forcément en faire quelque chose de sympa.♥

Blog Maman a aussi un prénom
DIY BLOG MAMAN A AUSSI UN PRENOM

Pour réaliser ce Do It Yourself ou petit Atelier, il te faut :

  • Un ou plusieurs « P’TIT LOUIS » (ne le prive pas de son fromage, nous n’en avons plus besoin)
  • Du riz ou des petites pâtes plates pour les potages (comme les nôtres par exemple)
  • une colle Glue pour le plastique
Blog Maman a aussi un prénom
DIY AVEC DES P’TITS LOUIS

 

DIY BLOG MAMAN A AUSSI UN PRENOM
DIY BLOG MAMAN A AUSSI UN PRENOM

Etape par étape :

  • Nettoyer l’emballage.
  • Bien l’essuyer surtout, pour qu’il soit complètement sec.
  • Mettre le riz -ou- les petites pâtes à la disposition de ton enfant. Si possible dans un récipient pas trop profond. Le but étant aussi de le laisser utiliser ses sens et développer son toucher.
  • A lui de jouer, il mettra avec les mains les pâtes dans la coquille recyclée.
  • Ferme la coquille sans colle pour le moment et secoue ! Il pourra ainsi décider d’en mettre plus pour atténuer le son ou au contraire, d’en enlever pour que le bruit soit plus intense.
  • Une fois la dose choisie, tu te chargeras de poser la colle sur tout le contour de la coquille
  • Maintenir bien fermé quelques minutes
DIY "PTIT LOUIS" - BLOG MAMAN A AUSSI UN PRENOM
DIY « P’TIT LOUIS » – BLOG MAMAN A AUSSI UN PRENOM

DIY "PTIT LOUIS" - BLOG MAMAN A AUSSI UN PRENOM
DIY « P’TIT LOUIS » – BLOG MAMAN A AUSSI UN PRENOM

Et Musique Maestro, ses maracas sont prêtes !!!

⇒ Rapide, facile, pas cher et amusant. 

J’ai donc ramené le reste de nos fournitures à la Maîtresse de Mamajolie afin qu’elle puisse leur faire cet atelier en classe par petit groupe et visiblement, cela a bien plu. Par contre, ils sont 28 alors va falloir qu’on en mange encore quelques uns des P’tit Louis du coup…

Est-ce que tu penses que ça pourrait plaire chez toi ?

♥ N’hésite pas à partager cet article ♥

Tu peux me suivre « Maman a aussi un prénom » sur : Facebook et Instagram (te reste plus qu’à cliquer dessus).

Rencontre avec Adam HARGREAVES, Auteur et Illustrateur des livres « Monsieur Madame »

Adam Hargreaves - Illustrateur des Monsieur Madame

Rencontre avec Adam HARGREAVES,

Auteur et Illustrateur des « Monsieur Madame »

Samedi matin, nous avons embarqué les enfants direction Paris, où nous avions rendez-vous chez Une Mère une Fille à Paris, un chaleureux Salon de Thé Kid Friendly situé en plein centre de la Capitale.

Et pas n’importe quel rendez-vous.

Aujourd’hui, nous avons la chance de rencontrer Adam HARGREAVES, Auteur et Illustrateur des très célèbres livres pour enfants : Monsieur et Madame.

Inter-générationnel, impossible de ne pas connaître ces petits personnages colorés et aux formes variés.

A chacun son caractère, ils sont finalement une belle représentation de notre société.

Les enfants ont pu participer à des ateliers dessins, inventer leur propre Monsieur ou Madame, tester leurs connaissances grâce à un petit quizz et s’essayer aux différents jeux de société édités sous la licence « Monsieur Madame ». Une superbe matinée quoi !

Monsieur Madame Jeux de société
Monsieur Madame Jeux de société
A la rencontre des "Monsieur Madame"
A la rencontre des « Monsieur Madame »

Des livres Monsieur Madame en veux tu en voilà … Parfois même des vraies découvertes car j’avoue que j’ignorais complètement l’existence de certains.

Coffret de Livres "Monsieur-Madame"
Coffret de Livres « Monsieur-Madame »

Instant magique dans la pièce quand Adam pris le feutre noir en main.

Adam Hargreaves - Illustrateur des Monsieur Madame
Adam Hargreaves – Illustrateur des Monsieur Madame

Les yeux se sont littéralement écarquillés chez les petits fans mais aussi chez nous les parents car je crois que nous sommes au moins autant attachés à ces petits bonhommes que nos enfants.

Un « Monsieur Généreux », disponible, dans le partage, avec une vraie classe à l’Anglaise !

Mais quels sont ses personnages préférés alors ?

Adam HARGREAVES a pris le temps de nous raconter son histoire (en english of course) puis s’est lancé dans la très attendue séance de dédicaces.

Mamajolie repartira même avec un trésor : Madame Princesse, sa préférée, dessinée par Adam rien que pour elle 😍. Cette semaine, c’est sur je pars à la recherche d’un beau cadre pour l’installer dans sa chambre.

Adam Hargreaves - Illustrateur des Monsieur Madame
Adam Hargreaves – Illustrateur des Monsieur Madame

Cet événement me permet aussi de vous confier quelques secrets.

Le saviez-vous ?

Qui est le créateur des « Monsieur Madame » ?

Roger HARGREAVES, le papa d’Adam. Son papa décéda à l’âge de 53 ans. En 1988, Adam pris alors la relève. Sans aucun doute, il a autant de talent que son papa.

Date du premier du livre ? 1971

Quel fut le 1er personnage ? Monsieur Chatouille

Comment est venue l’idée ?
Un soir le petit Adam demande à son papa « C’est quoi les chatouilles ? » Ne trouvant pas d’explications suffisamment claires à son sens, son papa pris une feuille et lui dessina un bonhomme aux grands bras articulés. C’est ainsi que Monsieur Chatouille vit le jour ! Dingue hein quand on sait le succès que prendront tous ses livres par la suite.

Des Monsieur Madame tout de suite ?

Non la collection démarra qu’avec des « Monsieur », les « Madame » n’arriveront que 10 après. Ils s’appelaient alors « Monsieur Bonhomme ».

D’où viennent les « Monsieur Madame » ? Du Royaume Uni.

Un avenir tout tracé pour Adam ?

Pas du tout puisque ce dernier était à l’époque Fermier en Australie. Si si …
Il lui aura d’ailleurs fallu un peu de temps avant de prendre l’importante décision de continuer le travail de son papa. Il est également peintre.

Des nouveaux « Monsieur et Madame » ?

Tout à fait ! Avec une collection adaptée aussi aux adultes déjà fraîchement sortie en Angleterre. Et puis de nouveaux personnages dans les futurs livres de nos enfants 😉.

Merci aux Éditions HACHETTE pour l’invitation !

Je suis heureuse de pouvoir partager avec vous ce moment privilégié.

Comme toujours, j’essaye de vous en faire profiter au maximum.

La séance dédicace était, malheureusement, bien trop courte pour donner suite aux centaines de personnes qui ont participé au petit jeu concours pour gagner un livre Monsieur Madame dédicacé.

Mais 2 petits enfants devraient être ravis :

Bravo à la petite Elona qui sera la Madame Princesse et le petit pois

&

Bravo à Rémi qui mérite le Monsieur Courageux

Monsieur Madame Livres Dédicacés
Monsieur Madame Livres Dédicacés

 

Merci à tous de me suivre et d’être là ❤️.

Promis d’autres articles et d’autres surprises arrivent …

Quand les murs ont des oreilles … (violences verbales et physiques)

Quand les murs ont des oreilles …

Un billet que je ne pensais pas écrire tant je n’aime pas aborder ce sujet …

Pourtant, même sans cliquer sur les différents articles du Parisien qui surgissent violemment ces derniers temps sur mon fil d’actualité, je ne peux pas faire semblant et ignorer ces tristes faits divers ou des enfants perdent, sans raison, la vie sous les coups d’un proche.

Il y a eu des cas où il était reproché aux mères, aux institutions, à la famille, à la Justice voire même aux voisins de n’avoir rien dit, de n’être pas intervenus, de ne pas avoir su protéger comme il se devait, comme ils le méritaient, ces enfants.

Les murs ont des oreilles…

J’ai moi même vécu dans deux contextes différents ce rôle de voisin.

L’été dernier, durant nos vacances dans le Sud. Une famille ordinaire, un papa, une maman et deux enfants. Une famille discrète qui faisait d’ailleurs bien moins de bruit que nous avec nos 2 tornades de cousin et cousine.

Tellement discrète que j’ai pensé pendant plusieurs jours qu’ils n’avaient qu’un seul enfant !

Des enfants sages que nous n’entendions pratiquement jamais.

Un bonjour dans les escaliers ou sur le chemin de la plage, c’est le seul contact face à face que nous avons eu.

Tout le reste s’est passé à travers les murs.

Pas de hurlement, pas d’éclat …

J’ai d’abord entendu un après-midi, là juste en dessous de ma véranda, une maman épuisée.
Une maman qui se plaignait de ne pas pouvoir se reposer, de ces vacances qu’elle jugeait médiocres et inintéressantes, qui en avait marre de ses enfants autant que de son mari. Une maman à bout.

J’ai d’abord perçu cette image de maman fatiguée qui me rappelait mon propre état avant de partir en vacances l’été dernier et dont je te parlais dans cet article : Je suis cette mère qui plane (lien direct à l’article).

Et puis au fil des jours et des conversations entendues j’ai compris que non… Elle et moi n’en étions pas au même stade du tout et surtout nous n’étions pas les mêmes mamans.

Les propos entendus m’ont bouleversé chaque jours un peu plus.

J’ai entendu cette maman prête à faire ses valises, voulant rentrer tandis que son mari tentait de la raisonner et de lui proposer de pimenter un peu leurs vacances avec de nouvelles activités, la location étant déjà payée.

J’ai entendu cette maman remplie de reproches, de fatigue, de regrets, de lassitude avec des propos très durs envers ses enfants.

Ces phrases qui remontaient jusqu’à ma fenêtre tous les jours m’amenant par moment à lui rétorquer un « bon ça va maintenant stop ».

Et puis un soir, des cris et des pleurs qui, les fenêtres ouvertes, ne peuvent nous échapper.

Le petit garçon venait de faire une chute dans la salle de bain comme cela peut arriver chez chacun d’entre nous. Il pleurait, apeuré, le visage visiblement abîmé. Je m’attendais alors, sûrement naïvement, a enfin découvrir une maman, une vraie, une maman protectrice, une maman aimante, une maman inquiète.

Mais j’avais tout faux.

J’ai entendu une mère encore plus dure, haineuse et complètement distante. Pas un câlin, pas un mot de réconfort, pas un geste d’amour pour son fils en pleurs le visage saignant.

Une mère accablant de nouveau son mari, le laissant gérer seul cette situation d’urgence.

Et puis, l’inconcevable est arrivé.

J’ai entendu cette mère tenir des propos intolérables pire que les jours précédents « c’est bien fait« , « j’en ai ras le bol, regarde la tronche qu’il a maintenant », « regarde son nez c’est affreux il est défiguré », « c’est bientôt la rentrée regarde la tête qu’il va avoir », « je t’avais dit qu’on aurait dû rentrer », « moi c’est clair c’est même pas la peine, il reste pas avec moi, je ne donne pas la main à un gosse qui a une tronche pareil », « j’en sais rien fais ce que tu veux avec lui », « bien-sûr que son nez doit être cassé il saigne« , « il va rester comme ça moche maintenant ».

Des propos tenus face à son propre enfant de 3-4 ans qui pleurait déjà sous la douleur et la peur.

Mon cœur s’accélérait, mon énervement s’amplifiait chaque seconde davantage.

Ce soir là, j’arrivais à saturation. Je ne pouvais plus être spectatrice malgré moi d’une famille à la dérive juste là sous mes fenêtres. Je ne pouvais plus supporter le comportement de cette mère face à ses 2 enfants forcément en souffrance mais dans le silence le plus complet. Une souffrance cachée sous l’image d’une famille d’apparence normale.

Je ne tenais plus, les 4 jeunes parents que nous étions ne tenaient plus.

J’ai décidé de descendre, je voulais le prendre moi cet enfant, je voulais le soigner, je voulais lui faire un câlin.

Mon mari m’a stoppée. Nous avons entendu le père prendre enfin la décision de se rhabiller et d’amener l’enfant à l’hôpital. Il pleure toujours. Avec ma grande sœur nous sortons et guettons devant la porte d’entrée, nos escaliers desservant aussi l’appartement du dessous. On fixe le père dès sa sortie de l’appartement qui nous fuit du regard, énervé, stressé mais visiblement pas gêné… Il balança à son fils un ultime « t’es content hein ? Tu crois que ça me fait plaisir d’aller à l’hôpital à 22h00 ? Arrête de pleurer ça va ! ».

Je n’ai pas pu me retenir. C’était trop, du haut des escaliers, c’est mon cœur de maman qui a parlé, qui a crié : « mais faut vraiment être con, bien-sûr qu’il pleure parce qu’il a mal votre fils ».

J’ai croisé rapidement le petit garçon le lendemain, il était toujours aussi mignon. Les vacances se terminaient pour eux. J’ai donc passé, bien malgré moi, une semaine de vacances avec cette famille. Entendant tout de leur vie privée, constatant des choses anormales et des violences verbales humiliantes et traumatisantes. J’ai eu mal pour eux. J’ai été impuissante, que pourrais-je faire en seulement une semaine ? Outre leur faire comprendre que sous ce masque de famille idéale, j’avais remarqué, j’avais entendu, j’avais répondu et j’étais choquée. Peut être faut il espérer et garder espoir qu’il ne s’agissait que des vacances, que cette maman a pu retrouver la raison et son rôle de maman… Je leur souhaite …

Parce qu’il existe des violences verbales mais aussi des violences physiques.

Les violences physiques j’en ai été témoin pendant presque 2 ans, cette fois avec mes voisins du dessus.

A l’époque, je vivais seule dans mon petit studio. Juste au dessus de chez moi vivait un jeune couple.

Encore une fois, un couple discret, que je ne croisais que très rarement.

Violences à l’intérieur, grande discrétion à l’extérieur serait ce le maître mot…

Je l’entendais cet homme jaloux maladif dont les crises dégénéraient bien trop souvent en flot d’insultes envers sa compagne. Je l’entendais oui et ne devais pas être la seule, les fenêtres parfois même grandes ouvertes, sans aucune gêne aucune.

Un homme macho, qui exerçait une pression mentale et physique si forte sur sa compagne qu’elle en était devenue silencieuse.

Des insultes qui résonnaient chez moi mais aussi des coups…

Leur logement parfaitement similaire au mien, j’ai entendu sa main claquer sur elle, son corps heurter le radiateur au point de faire vibrer mon propre radiateur, son poids tomber au sol en plein milieu de la nuit, là juste au-dessus de mon lit.

J’étais témoin de son calvaire, le plafond pour seule séparation.

Des violences ponctuées de longs mois paisibles d’accalmie…

3 fois … peut être plus… comment savoir ce qu’il se passait lorsque je n’étais pas là …

J’ai appelé la Police à chaque fois. Parfois même en pleine nuit. Les policiers sonnaient chez moi, prenaient des informations puis montaient. Et le calme revenait.

J’ai beaucoup souffert de ce voisinage.

Je me revois encore, l’une de ces fameuses nuits, assise là sur le bord de ma baignoire, angoissée de leurs moindres gestes, émue par ses pleurs traversant la bouche d’aération de ma salle de bain, à guetter impatiemment l’arrivée de la Police.

A l’époque j’avais aussi abordé discrètement mon gardien pour lui faire part de la situation, leurs voisins de palier devant aussi forcément entendre… C’est fou comme les gens sont sourds quand ça les arrange.

J’avais quoi … 25 ans, j’étais jeune et cette fille avait le même âge que moi. Oui je me suis souvent demandé pourquoi elle restait, pourquoi elle subissait sa vie.

Ces situations ne sont pas simples… surtout pour les victimes. Comment agir ? comment l’aider ? souhaite t’elle de l’aide ?

J’ai prévenu la Police qui est toujours venue à chacun de mes appels, peut-être aurais-je aussi pu contacter le 3919…

Et puis, j’ai déménagé, ils vivent toujours là bas … Tous les 2…

Simple voisine, simple femme, simple témoin… je ne pouvais pas changer SA vie.

L’essentiel c’est d’agir, comme on peut, mais surtout de ne pas fermer les yeux.

Blog Maman a aussi un prénom
Maman a aussi un prénom