Ce matin où sans raison, elle s’est mise à boiter ….

La mésaventure de Mamajolie

Il y a quelques semaines, un samedi matin ordinaire, Mamajolie se réveille en douceur puis arrive dans le salon.

Une nuit paisible, une Mamajolie qui semble en pleine forme.

Et pourtant, il n’aura fallu que quelques minutes à son papa pour détecter un souci chez sa fille.

Une démarche inhabituelle qui l’interpelle tout de suite.

On fait défiler Mamajolie dans le salon d’un bout à l’autre de la pièce. Encore et encore…

Et en effet, ce n’est pas immédiatement flagrant mais nous constatons bien un souci.

Sa jambe ? Son genou ? Son pied ?

Maman a aussi un prénom

Difficile à déterminer. D’autant qu’à même pas 3 ans, Mamajolie a encore du mal à situer précisément une potentielle douleur.

Nous la questionnons, peut être une chute la veille à la crèche ? As-tu mal ? Tu es gênée en marchant ?

Il suffit de poser des questions pour obtenir des réponses parfois tout droit sorties de son imagination.

Nous décidons donc de la laisser tranquille et de l’observer discrètement.

Elle ne se plaint de rien. Arrive malgré tout à s’allonger, s’assoir, marcher et peut même s’accroupir…

Mais il y a bien quelque chose qui semble comme bloquer sa jambe droite et engendrer une boiterie.

 

L’après midi, la descente de nos 3 étages sans ascenseur sera révélatrice, elle a du mal et prend son temps.

Comme toujours, il faut que les pépins de santé arrivent… Le week-end !! Va savoir pourquoi…

Direction les Urgences Pédiatriques.

Le ton est donné. A l’entrée, des grandes banderoles affichent « personnel en grève » !!! Et même si en tant que patient, il est forcément désagréable d’attendre des heures, je compatis de tout cœur avec ces salariés au métier bien difficile qui souhaitent juste exercer dans de bonnes conditions… Pour nous les patients avant tout.

C’est sans surprise que nous avons passé de très très longues heures dans cette salle d’attente surchauffée. Tenant compagnie à des enfants plus blancs que blanche neige touchés par l’épidémie de gastro et des touts-petits bébés avec des gènes respiratoires importantes.

Le cas de notre petite « boiteuse » souriante n’était forcément pas le cas prioritaire.

Maman a aussi un prénom

Le Médecin nous reçoit enfin mais se questionne sur notre venue. La boiterie n’est pas choquante, pas comparable avec une cassure ou une fêlure par exemple.

Il la fait marcher dans les couloirs, puis courir… Jambe droite ? nous dit-il.

Yes – Bravo Doc !

Verdict, il voit bien lui aussi une anomalie côté droit.

Nous ne sommes donc pas des parents paranos, surprotecteurs, qui rêvaient de passer 6h un samedi aux urgences.

Un bilan sanguin est demandé. Retour du labo : Taux des plaquettes trop bas. Signe d’un virus ou d’une infection.

Direction le shooting photos, Mamajolie doit dans la foulée en urgence passer une IRM mais aussi une échographie de la hanche. Courageuse et sage comme une image, elle a assuré ! ça c’est ma fille !! 😜

Au fil des examens, les maladies graves sont écartées mais nous devons surveiller l’évolution de Mamajolie et l’on nous demande de revenir lundi.

Lundi matin (l’empereur, sa femme et le petit prince sont venus… euh je me perds là…) pas de boulot, nous voilà de retour à l’hôpital.

Re-bilan sanguin pour faire un point sur le virus détecté samedi. Taux des plaquettes redevenus presque à la normale.

Nous pouvons rentrer à la maison mais il nous est donc demandé de prendre RDV avec un orthopédiste très rapidement. Et là… c’est un vrai combat ! qui nous aura valu de nombreux appels. Quelle galère pour obtenir un rendez-vous « urgent » chez un spécialiste !

La chance que nous avons eue c’est que nous sommes tombés sur une orthopédiste géniale et spécialisée dans les enfants (80 € la consult’). Elle a examiné Mamajolie et le verdict est tombé :

 Rhume de la Hanche

C’est la 1ère fois que j’entendais parler de cette maladie !

Elle touche les enfants et essentiellement les garçons qui représentent les 3/4 des cas.

En général, cette maladie se déclenche entre 3 et 10 ans. Mamajolie n’avait pas encore 3 ans et fait donc partie des rares cas de fille.

C’est une maladie Bégnine. Le rhume de la hanche fait suite à une infection ou petit virus que le corps de l’enfant a eu du mal à combattre (type rhume, gastro, angine…) créant une petite poche de liquide inflammatoire dans l’articulation, en l’occurrence la hanche.

La poche formée peut-être plus ou moins grosse en fonction des cas, n’est pas vraiment douloureuse pour l’enfant mais extrêmement gênante d’où le fait que du jour au lendemain, Mamajolie s’est mise à boiter.

Il lui a donc été prescrit des anti-douleurs, beaucoup de repos et tout est rentré dans l’ordre en 15 jours (cela peut parfois prendre 1 mois).

Et nous avons enfin retrouvé notre Mamajolie et sa démarche de star !!

Cette mésaventure m’a fait découvrir cette maladie peu connue et en tant que maman, j’ai pensé qu’il était intéressant de partager aussi avec vous ce retour d’expérience.

Si vous constatez une boiterie chez votre enfant du jour au lendemain, il est important de faire comme nous et de consulter un médecin dans la journée.

Vous connaissiez ou aviez déjà entendu parler

du rhume de la hanche vous ?

Des réveils plus ZEN et plus sympas avec le Réveil TOP LIFE

Blog Maman a aussi un prénom

TOP LIFE ET SON RÉVEIL LUMINEUX TL 800

Tu l’as vu Mamajolie a été bien gâtée à Noel mais ce que tu ne sais pas c’est que le Père Noel a aussi pensé à ses parents ! Nous quoi ! Et comme dans la vie on n’est jamais mieux servi que par soi-même voici l’un de nos cadeaux de Noel.

Blog Maman a aussi un prénom
Réveil TOP LIFE lumineux

Jusqu’à présent, c’est nos portables qui nous servaient de réveil avec la bonne grosse sonnerie qui loin de te rendre zen, aurait tendance à t’énerver et te mettre de mauvaise humeur dès le matin !!

Alors voilà, je me suis lancée à la recherche d’un réveil qui serait notre ami (et plus notre ennemi), qui rendrait nos réveils à Papa et moi plus agréables, apaisants et tout en douceur.

Parce que les coups de coude à répétition dès le matin pour dire à l’autre d’éteindre la sonnerie de son téléphone, euh comment dire ?? c’est pas bon du tout dans un couple, c’était juste plus possible, il fallait trouver une solution !

C’est ainsi que j’ai découvert le réveil lumineux TL 800 de la marque TOP LIFE, qui fait d’ailleurs partie des moins chers que j’ai pu voir et qui est en solde en ce moment sur leur site (wouhouuuuuu wake up ce serait pas bientôt la St Valentin justement ??)

Je t’explique tout :

La grande particularité de ce réveil TOP LIFE c’est qu’il émet une lumière douce, pour un réveil naturel en simulant le lever du soleil. De quoi se réveiller progressivement. Il possède aussi d’autres fonctions.

On peut ajouter en plus de la lumière des sons (7 choix disponibles) le bruit du vent, de l’eau, des vagues … Ou plus commun la fonction « radio FM».

Son système lumineux remplace la lampe de chevet, on peut choisir la couleur en fonction de ses envies du moment (lumière blanche ou lumière colorée avec ses 4 couleurs au choix).

Blog Maman a aussi un prénom
Réveil TOP LIFE lumineux

Côté esthétisme : Il est tout blanc. J’aime sa forme ronde et fine qui le rende discret, moderne et aussi peu imposant.

Coté Installation :

Le réveil fonctionne avec 9 LEDs, aucune ampoule. La durée de vie de ces LEDs est de 30 000 heures. Il est garanti 1 an.
Dans la boite on y trouve :
✓ Simulateur d’aube TL800
✓ Cordon d’alimentation 5V USB
✓ Adaptateur secteur USB (peut aussi servir à charger un téléphone)
✓ Notice en bon français

Il fonctionne sur piles ou sur prise secteur je préfère personnellement.

Et en pratique, ça donne quoi ?

Ce genre de produit HI-TECH me fait toujours un peu peur ! Je m’imagine déjà en train de galérer à l’installer et le programmer et pourtant, bonne surprise, il est très facile d’utilisation au quotidien celui-ci.

En cas de doute, fais comme moi, un petit tour sur YOU TUBE par ici pour tout savoir :

Le réglage de l’heure et du réveil se fait sur les boutons à l’arrière. Le choix de l’intensité de la lumière blanche et des lumières colorées se fait sur le devant.

Tu pourras donc choisir ton type de réveil comme par exemple :

  • Tonic avec la radio FM
  • En douceur : 30 minutes avant le réveil, une lumière douce qui viendra te sortir petit à petit de ton sommeil

Mon bémol : il manque d’option pour la programmation du réveil car il ne permet de programmer qu’un seul réveil.

Et si même avec la lumière, Morphée ne veut toujours pas te quitter, tu peux programmer 10 minutes avant l’heure un son de la nature avec augmentation progressive du volume.

Si t’es comme Monsieur et que tu as besoin de dormir dans le noir complet – Petite astuce, on peut aussi ne plus faire apparaître le led donnant l’heure en activant le mode « Nuit Noire »

Je l’utilise aussi parfois en mode lampe de chevet :
– Lumière blanche pour lire
– Lumière colorée  (vert, bleu, rouge et violet) pour créer une ambiance
– Mode arc-en-ciel : Le réveil passe progressivement d’une couleur à l’autre

Depuis le début de l’année, je ne suis pas moins fatiguée qu’en 2016 hein mais j’avoue que de me réveiller tout en douceur, avec une lumière tamisée et le son des vagues c’est quand même super agréable !!! Pour le moment, on se la garde pour nous avec Papa mais je l’imagine bien aussi dans une chambre d’enfant  parce que parfois même eux ont du mal à se lever !!

Point Shopping :

Marque TOP LIFE que tu peux retrouver sur leur site internet : clique sur Moi

Prix : 69,90 € – Attention, pour les intéressés il est actuellement en soldes à 39,90 € !!

CONCOURS

L’heureuse gagnante du concours est…..

Violetta LACOSTE

Je te souhaite de beaux réveils plein de douceur !!

Imposez votre choix au Mac Do !! Un jouet ou un livre ?

Mac Do -Happy Meal : un Jouet ou un Livre ?

 

Je suis cette mère qui suit de près les repas de Mamajolie, qui a passé des heures en cuisine à lui préparer tous ses repas maison mais je suis aussi cette mère qui l’a récemment amenée 2 fois au Mac Do.

Je ne te cache pas que la Mamajolie a un bon coup de fourchette, elle aime et mange vraiment de tout !! Un vrai bonheur !

J’ai donc il y a peu re-découvert le Happy Meal !

Cette petite boîte contenant un menu pour enfant et une surprise.

1er passage au Mac Donald’s, j’étais tellement concentrée à choisir le contenu de son menu, que je n’ai même pas fait attention au jouet. C’était un petit jouet type faux maquillage avec un jeu de codage il me semble.

2ème passage, le serveur m’a demandé fille ou garçon ? Fille ! Et hop dans le sac. Une fois à table je découvre un petit jouet rose en forme de robe.

Et puis en repartant, je passe devant la vitrine de présentation des jouets. J’arrête un serveur et lui demande comment fait-on pour avoir un livre ?

La réponse est simple : il faut le demander quand vous commandez un Happy Meal !

Ah… c’est à dire qu’on ne nous l’a même pas proposé en fait. A aucun moment, on m’a demandé de choisir entre un jouet ou un livre.
Parce que clairement mon choix et la connaissant, même celui de Mamajolie, ce serait forcément tourné vers le livre.

Super gentil, il nous a offert celui ci :

Livre du Mac Donald’s

On ne m’y reprendra plus !! Non non !! Je le demanderai dorénavant directement à la caisse !

 

D’autant qu’aujourd’hui sort une très belle collection de 12 livres.

Et attention, ces petits livres aux Éditions Hachette sont écrits par :

Marc LEVY lui même !

Ils mettront en avant les expressions de la langue française les plus populaires.

Livres Marc LEVY – Mac Donald’s

 

Vous découvrirez alors les livres :

– Rire comme une baleine
– Chanter comme une casserole
– Haut comme 3 pommes

Qui seront les premiers titres…

Suivront :

Ronfler comme un sonneur – Têtu comme une mule – Bavard comme une Pie – Heureux comme un Roi – Malin comme un singe – Comme deux gouttes d’eau – Léger comme une plume – Simple comme bonjour – Comme un chien dans un jeu de quilles.

Ils proposent tous en plus des petits jeux de « cherche et trouve ».

 

Une jolie association de talent, entre la plume de Marc LEVY

et le crayon de Florent BEGU qui a réalisé et dessiné toutes les illustrations.

 

Et qui a aussi réalisé, rien que pour Mamajolie, ce magnifique tableau reçu aujourd’hui représentant la couverture du livre « Rire comme une Baleine ».

 

 

C’est un magnifique cadeau, un TRÈS grand merci pour elle.

Livres Marc LEVY – Mac Donald’s

Alors si je peux me permettre un conseil, lors de votre prochain passage, surtout n’hésitez plus et réclamez vous aussi le livre pour commencer la collection.

Un soir à la crèche (le debriefing) – ACTE 2 – LE SOIR

Avant de commencer :

Si tu n’as pas encore lu l’ ACTE 1 dans lequel je te parlais du fameux debriefing du matin à la crèche, je t’invite à cliquer ICI avant de lire la suite !

C’est bon ? tout le monde est à jour ??

Donc c’est parti pour l’Acte 2 – Un soir à la crèche (le debriefing)

Ce matin, tu as déposé ton enfant à la crèche, c’était un jour difficile et la séparation a été douloureuse. C’est le cœur meurtri que tu as pris la direction du travail, repensant à ton chouchou tout rouge, pleurant à chaudes larmes derrière la porte vitrée de la section.

Telle wonderwoman, tu t’es surpassée, tu as attrapé d’une main ta cape et fait un demi-tour sur toi-même sans pleurer, ni y retourner !

Tu as pris sur toi mais tu n’as quand même pas pu t’empêcher de regarder quelques photos de lui sur ton téléphone portable au cours de la journée.

Il est l’heure !

Tu quittes le bureau, croise ton chef qui forcément veut te parler 5 min d’un dossier et tu te dis au fond de toi « dépêche, dépêche, dépêche bon sang » parce que oui 5 minutes pour lui c’est rien mais pour toi c’est 5 minutes de retard.

5 minutes de retard c’est zapper la pause pipi avant de partir, ne pas dire au revoir aux collègues, doubler un maximum de voitures sur le trajet, te mettre en « warning » devant la crèche et courir (avec le smile toujours au cas où tu croiserais d’autres parents).

Et là, tu arrives enfin devant l’incontournable écran !! Plus communément appelé « la pointeuse des parents » ! Tu regardes l’heure, ton cœur palpite, le temps de faire le code et l’horloge passe à 18h01 !!  Tu cries intérieurement « Aaaaaaaaaaaaaaaaah ». T’as réussi à rattraper 4 minutes mais noooooooon à 1 minute près, biiim tu payeras ton heure supplémentaire !!

Pas grave, tu es tellement contente d’ ENFIN le retrouver !

Tu ouvres la porte et dit un petit « coucou ».

Il te regarde, te fais un léger sourire, se retourne et continue de jouer.

C’est là que TOUS ses copains lui disent « Oh y a ta maman », ils sont contents, ils viennent TOUS te voir…. Sauf lui…

Forcément, je t’ai dis la crèche c’est le Paradis pour lui !

Il s’est éclaté, a fait des activités, a chanté des chansons, a écouté des histoires…

Il a fait tout un tas de choses qui parfois même te rendent jalouse quand tu les compares à ta journée (merdique) au boulot !

Si tu es très attentive, tu constateras en fonction de la personne qui t’accueille le soir, que le debriefing de la journée est amené différemment d’une personne à l’autre.

Oui Oui, tu as la dame blonde qui commence toujours par les petits points négatifs de la journée pour finir sur le positif, tu as la brune qui elle adore ton enfant donc ne t’en dit (pratiquement) que du bien, tu as la plus âgée qui est souvent celle qui relativise le plus et tu as la dame châtain qui elle est plutôt expéditive : il ou elle a bien mangé, bien dormi, bien goûté ! Au moins avec elle, si t’es pressée de rentrer à la maison, t’es tranquille.

PS : ne pas tenir compte des couleurs de cheveux mentionnées, of course ça peut changer d’une crèche à l’autre 🙂

Et puis, il y a ces périodes où le debriefing du soir devient ta hantise !

crèche texte humour
La Crèche VS Les Parents

Ces périodes où quand tu mets un pied dans la section, tu te demandes avec angoisse si la journée a été bonne ou pas ?

Car oui dans son petit paradis, ton enfant est comme chez lui, donc comme chez toi !

Il y a des périodes calmes et d’autres où il est surexcité.

Depuis quelque temps, chez nous on est dans une période calme car Mamajolie grandit mais on a connu depuis son entrée en crèche, des soirs où les transmissions étaient aussi douloureuses que la séparation du matin !

On t’annoncera alors qu’il a mordu, tapé ou sacrilège… pas écouté les adultes.

Une petite gêne s’installera en toi, ton regard tendre changera et des questions tu te poseras.

Car oui mine de rien, ce debriefing du soir n’est pas anodin. C’est le court résumé de toute sa journée SANS TOI, comment ne pas le prendre à cœur ?

A la crèche, il y a une règle d’or ! Tu ne sauras point : qui l’a mordu / ou qui il a mordu.

C’est carrément classé secret défense de crèche ! Imagine toi une sortie de crèche « Votre fils est un mordeur » « Ah oui ! ben votre fille est une sale petite pinceuse » !!

Le silence est d’or … C’est la règle … C’est la règle jusqu’à ce que les enfants se mettent à parler !! Parce qu’à partir de ce moment là, c’est le drame !!

Ils n’hésitent plus à balancer en public !

Une joue en sang, la mère qui arrive …

Suis ce conseil de mère aguerrie : tu te recroquevilles rapidement et tu te planques discrètement derrière un jouet, un coussin ou encore mieux l’auxiliaire.

Pour le moment, tu es la seule à savoir que c’est le tien le coupable. Avec un peu de chance, ce soir, il ne sera pas démasqué !

Et puis, tu chercheras partout le doudou et la tétine, lui demanderas 5 fois de sortir du parcours moteur, 3 fois de dire au revoir, 7 fois de mettre ses chaussures, 4 fois d’enfiler son manteau…

L’avantage : Cela t’aura laissé le temps d’entendre le debriefing suivant et de te rendre compte que le RDV chez un pédopsychiatre réputé n’est finalement peut-être pas utile, ton enfant est comme le suivant …

Un enfant tout simplement … 

Un 80% avec un enfant c’est indécent ??

Enfant Maman a aussi un prénom

Un 80% avec un enfant c’est indécent ??

Voilà la question que je me pose depuis un certain temps.

J’admets que les récents changements au boulot sont venus raviver fortement cette envie.

Etre maman :

  • ce n’est pas toujours simple,
  • maman salariée non plus,
  • maman, salariée, femme, blogueuse encore encore moins.

Et je le sais bien, c’est pourtant le quotidien de beaucoup d’entre nous : maison – boulot – enfant(s).

Mais voilà, ce trio ne me plait plus.

Ou en tout cas, plus comme ça !

J’ai le sentiment de ne pas assez m’épanouir, d’être un peu frustrée au travail, à la maison, avec Mamajolie et avec le blog.

Enfant - Maman a aussi un prénom
Maman a aussi un prénom

Au final, une course quotidienne qui n’atteint pas l’épanouissement qu’elle mériterait…

J’ai parfois l’impression de plus subir et courir, que de profiter du positif que chacun de ces maillons peut m’apporter.

La vie file à une vitesse incroyable alors « pause » et moi la dedans ??

Être à son compte : sûrement mon rêve ultime. Avec la possibilité de gérer mon temps, mes horaires, de mettre la 5ème quand il le faut mais de pouvoir rétrograder en 2de pour profiter d’un petit moment de bonheur en famille même en pleine journée.
Derrière le rêve, il y a forcément aussi la réalité car c’est aussi perdre une stabilité financière, ses collègues et surtout, c’est trouver une compétence intéressante à vendre. Me reste encore à la trouver…

J’aime travailler, j’aime ce contact humain, j’aime découvrir et apprendre, j’aime échanger.

Ce qui me fait penser que mon statut de salariée dans une grande boîte est quand même en adéquation avec mes besoins.

Alors, j’ai une autre option …

Le changement de mon contrat en un 80%.

Je me dis que c’est peut-être ça la solution. Une journée de moins au travail serait une journée de plus pour moi, pour profiter de Mamajolie, pour m’occuper un peu de la maison ou pour écrire sur le blog.

Pourtant, quand discrètement au détour d’une conversation j’ai abordé l’idée d’un 80% j’ai été un peu (beaucoup soyons franche) surprise de l’image que cela renvoyait :

– Salariée plus motivée par son poste
– Maman qui n’arrive pas à s’en sortir (et pourtant elle n’a qu’un enfant)
– Femme qui doit avoir une situation financière drôlement confortable
– Jusqu’à l’idée que ce soit qu’un petit délire passager

Oui c’est vrai que je n’ai qu’un enfant.

C’est indécent un 80% avec un enfant ??

Effectivement, cela peut avoir une conséquence sur ton évolution professionnelle (et encore pas toujours) mais pourquoi ta motivation ou ton implication devraient être remises en cause ? Effectivement, cela a un impact financier quand tu prends ton salaire X € x 0,20 = Y € de perte de salaire – C’est un montant non négligeable d’autant qu’une perte des jours de RTT par exemple vient aussi s’ajouter.

Mais non pour l’image de la mère qui a du mal à gérer ou qui se sent dépassée !

Je ne suis pas d’accord avec cette image culpabilisatrice sous prétexte que tu voudrais une journée de travail en moins, pour toi, pour profiter de ton enfant ou pour faire ce que tu aimes.

Je viens de passer 3 jours de RTT merveilleux à la maison avec ma fille. On est sorti, on a traîné à la maison, on a joué, on a pris le temps de se retrouver en tête à tête elle et moi. Je n’ai jamais eu autant de câlins que ces 3 derniers jours passés avec elle. Elle en avait besoin et moi aussi.

Pour le moment, je n’ai encore rien décidé car c’est une décision qui doit être mûrement réfléchie. Peut-être que je le ferai dans quelques semaines, peut-être que j’attendrai septembre et  l’entrée en maternelle de Mamajolie. Peut-être même que je resterai dans « la normalité » et attendrai l’arrivée du 2ème pour minimiser la perte financière.

Toujours est-il qu’on a qu’une vie et qu’en l’occurrence, celle-ci est la mienne donc autant que je puisse en profiter comme bon me semble…

 

J’aimerai bien avoir votre avis à vous les mamans. Pensez-vous que prendre un 80% quand on n’a qu’un seul enfant c’est indécent ? Certaines d’entre vous l’ont elles fait ? Ou avez-vous attendu le 2ème ? Est ce que c’est quelque chose que vous aimeriez faire ?

(dites moi tout en commentaire juste en dessous)

Une après-midi sur les Champs Elysées … Et un passage à l’Atelier RENAULT !

Une après-midi sur les Champs Elysées

avec une petite pause jeu à l’Atelier RENAULT

Il y a quelques jours, on s’est accordé un jour de repos familial, tous les 3 ensemble.

En pleine semaine, c’est plutôt assez exceptionnel !

En cette période de fêtes, nous avons pris la direction des Champs Elysées pour profiter des illuminations, du marché de Noël et de la magie permanente qui émane de cette belle avenue.

Aux Champs Elysées ...
Aux Champs Elysées …

Nous l’avons remontée à pied, tranquillement, admirant les boutiques de luxe et croisant de nombreux touristes.

Avec une pause obligatoire au Manège des Champs Elysées :

Le tour de Manège sur les Champs Elysées
Le tour de Manège sur les Champs Elysées

Et puis, nous nous sommes arrêtés devant RENAULT enfin plutôt c’est Mamajolie qui s’est arrêtée d’elle-même devant car c’est la 1ère à avoir aperçu le Père Noël sagement assis à l’entrée.

Elle qui a très peur du Père Noël et de tout ce qui est personnages déguisés en général, a préféré lui faire un petit coucou de loin. Puis elle lui a parlé, puis s’est approchée avec son papa, lui a serré la main, pour finir assise sur ses genoux pour une jolie photo souvenir.

Et puis miracle, cela a pris du temps mais nous avons enfin réussi à réconcilier Mamajolie avec le Père Noël !!!!

Ce qu’elle ne savait pas c’est que nous étions attendus un peu plus loin au fond de l’Atelier Renault pour une après-midi jeu.

Le saviez-vous ?

Je pensais qu’à l’intérieur de la boutique RENAULT des Champs Elysées il n’y avait que des voitures en démonstration moi.

L'ATELIER RENAULT CHAMPS ELYSEES
L’ATELIER RENAULT CHAMPS ELYSEES

Mais en fait pas du tout, dans l’Atelier RENAULT se trouve un restaurant au 1er étage, un espace de vente de produits très originaux et Hi-Tech mais aussi un espace de jeu spécialement dédié aux enfants.

A chacun son lieu. Et je dirai qu’il y a de quoi satisfaire les papas, les mamans et les enfants. Ils sont malins chez Renault.

Le Père Noel est rentré retrouver la Mère Noel au Pôle Nord maintenant.

Par contre, si tu cherches une activité sympa à faire :

– avec ton enfant

– gratuite

– et sur l’une des plus belles avenues du monde

il y a toujours en ce moment :

 

1 – Le Coloriage virtuel pour transformer son dessin papier en dessin animé ! En partenariat avec la Start Up WAKATOON, L’Atelier RENAULT invite les plus petits à créer leurs propres dessins animés grâce à l’application WAKATOON accessible sur place. Gratuit. Vous pouvez y participer tous les lundis, mardis, jeudis et vendredis jusqu’au 30 décembre (sessions à 14h et 15h)

image

2 – L’apprentissage aux techniques de codage, le « YES I CODE ». Et oui, le codage c’est THE truc à la mode en ce moment !! L’Atelier est destiné aux 8-12 ans et en partenariat avec la Start Up MAGIC MAKERS. Il permet aux enfants de découvrir les techniques de codage, d’apprendre à programmer des histoires interactives et même, de créer ses propres jeux vidéos. Il est aussi GRATUIT et rencontre un grand succès !! Alors si tu penses qu’il peut plaire à tes enfants, surtout n’oublie pas de les inscrire par ici : INSCRIPTION ATELIER DE CODAGE L’ATELIER RENAULT (tous les mercredis de 14h30 à 16h30).

 image

 

Si au détour d’une promenade en famille, tu passes sur les Champs Elysées, n’hésite pas à faire un tour dans l’Atelier RENAULT.

C’est un lieu plus surprenant qu’on ne le pense !!

L’ Atelier RENAULT : 53 avenue des Champs Elysées – 75008 PARIS

(Test & Avis) : Le Dessinéo de Nathan leur apprend à dessiner

Le Dessinéo de Nathan une nouveauté pour apprendre à dessiner

Le Père Noel est en plein stress, les lutins surchargés, les rennes prêts à partir. Dans 24h, il passera dans nos maisons. C’est donc le moment idéal pour vous faire découvrir l’un des jouets phare de ce Noel 2016 !

Il sera sous de nombreux sapins, peut être même sous le votre ?

 

Le Dessineo – Nathan

On pose le contexte :

On est samedi matin, c’est le week-end, on va enfin pouvoir prendre le temps de jouer avec nos enfants sans avoir besoin de surveiller la montre. Lecture, musique, jeux de société tout y passe. Quand soudain, ils t’annoncent vouloir faire du dessin. Comme souvent lorsqu’ils sont encore petits, le dessin commencera seul mais tu seras très vite sollicité(e) « tu peux dessiner un chat » ou « s’il te plait dessine moi ….. Un lion ! » (The truc super dur). Tu essayes, donnes le meilleur de toi même, ton degré d’application est à son maximum… pourtant, ta franchise te fait admettre que le résultat n’est pas à la hauteur de tes espérances.. Ni des siennes d’ailleurs !!!

C’est là que la marque NATHAN intervient …

Le Dessineo – Nathan

Non pas pour t’apprendre à dessiner (quoi que) mais pour LUI apprendre à dessiner !!

Je te dis tout sur le Dessinéo :

C’est un tout nouveau jeu qui permet à ton enfant d’apprendre à dessiner pas à pas et à son rythme.

Et tu vas voir c’est carrément génial !!

S’il te reste encore une petite place pour un cadeau ou une idée de dernière minute à soumettre, peut être que ce qui suit va te séduire !

Il est donc composé d’un pupitre d’une taille de 30 cm x 32 cm (ni trop grand-ni trop petit) doté d’une longue poignée sur le haut pour une prise en (petite) main facile.

 

Le Dessineo – Nathan

 

C’est sur ce pupitre que tout se passera.

Le DESSINEO propose 30 modèles de dessin.

Il y a par exemple : le poisson, la maison, la fusée, le clown, le robot, l’oiseau, le chien, le chat, l’éléphant …

 

Le Dessineo – Nathan

 

Les modèles de dessin sont en fait des transparents ronds facilement positionnables grâce à des repères sur les côtés.
On ouvre la vitre de protection et pose le transparent choisi sur le disque rouge.

 

Le Dessineo – Nathan

 

On enclenche le projecteur et hop on referme la vitre.

 

Le Dessineo – Nathan

Tout est prévu pour donner vie au dessin puisque sont fournis également 10 feuilles décors.

Petite astuce : je vous conseille dès le début d’en faire des photocopies pour que votre enfant puisse profiter de ces décors plusieurs fois (astuce survenue dans ma petite tête un peu trop tard après avoir utilisé celui de Noel !).

Le Dessineo – Nathan

 

La feuille décor viendra se poser sur la vitre. Pour éviter que la feuille bouge et qu’un faux mouvement fasse rater le précieux dessin, bien utiliser les 4 points de calage (ronds verts et les encoches sur les cotés).

 

Le Dessineo – Nathan

Allez Hop, c’est parti !!!!!!!

 

Noel oblige, Mamajolie a forcément choisi …. LE PÈRE NOEL !!!!

 

Le Dessineo – Nathan

Et attention, c’est un niveau 3 !!! Donc je l’ai guidée avec ma main.

Le Dessineo – Nathan

 

Ah oui, je ne t’ai pas dit, les dessins se décomposent en 3 niveaux. Les faciles comme la poule, la chouette, la fleur – les intermédiaires comme la grenouille, le bateau, le super-héros et les plus durs ceux aux 3 étoiles comme le tracteur, l’avion ou le château.

Donc 3 étoiles pour notre super Père Noel la classe hein !!

 

Je te disais que le DESSINEO permettait à l’enfant d’apprendre à dessiner pas à pas parce que tous les dessins se font en 4 étapes.

Une petite roulette permet à l’enfant de passer seul d’une étape à l’autre.

 

Le Dessineo – Nathan

Notre dessin n’est pas parfait mais c’est celui de Mamajolie. C’est son oeuvre à elle.

Le Dessineo – Nathan

 

Elle va apprendre et se perfectionner en grandissant. A noter que le DESSINEO est conseillé à partir de 4 ans.

Les 4 étapes terminées, place au coloriage ou même à l’imagination car oui l’enfant pourrait vouloir lui rajouter des lunettes ou dessiner en plus des cadeaux, un sapin…

Bien pensé, cet espace pour ranger les crayons !

Le Dessineo – Nathan

Pour moi, c’est vraiment un très beau jouet, innovant, intéressant et qui durera sur le temps.

Je me dis qu’il aurait pu être accessible même à des enfants de moins de 4 ans avec des transparents tout simples pour apprendre à dessiner un carré, une étoile, un soleil…

Je ne sais pas si vous l’aviez repéré, si vous l’avez déjà acheté ou si il était sur les listes du Père Noel mais en tout cas, je vous le conseille vraiment !

Point shopping :

  • Trouvé chez OXYBUL par ICI
  • Trouvé chez JOUE CLUB par LA

Le DESSINEO a même un site internet qui lui est complément dédié :

http://www.nathandessineo.com/

J’aimerai bien avoir ton avis moi sur ce jouet ??