Le baptême civil

8 mois de grossesse, mes nuits étaient courtes mais mes questionnements nombreux.

C’est durant ces nuits d’insomnie que j’ai réfléchi au bapteme 4nom de famille que porterait Mamajolie (n’étant pas mariés), à mon envie de lui donner un ou deux prénoms, c’est aussi pendant ces nuits que j’ai réellement ressenti le besoin de la faire baptiser.

Le matin, je débriefais avec le papa, argumentant mes envies telle une dissertation (pourquoi – comment – conclusion), le regardant avec mes yeux de maman en détresse et en mettant mon énorme ventre en avant.
On est en super adéquation et osmose avec le papa… Ou alors c’est ma technique qui fonctionne super bien !

Qu’importe… Il m’a tout validé ! Le baptême aussi !

Dans la grande majorité des cas et pour encore beaucoup de gens, le mot baptême s’associe aux mots église, religion, catholicisme. Il s’agit là du baptême religieux.

Et pourtant, il existe un autre type de baptême qui nous correspondait beaucoup mieux : le baptême civil.

Mamajolie est donc née en février et nous l’avons baptisée civilement 7 mois plus tard lors d’une magnifique journée de septembre.

Mais alors c’est quoi le baptême civil ?

Il n’a aucune connotation religieuse, c’est sûrement là, la plus grande différence. C’est un acte laïc.
Il est célébré directement en Mairie, par un élu de votre commune.
L’enfant n’est donc pas baptisé devant Dieu mais devant l’Etat en tant qu’enfant de la République.
Comme dans le baptême religieux, votre enfant aura un parrain et une marraine.
Ils auront des devoirs moraux comme lui inculquer les valeurs de respect, d’égalité, de laïcité, s’assurer du bien être de l’enfant, suppléer les parents en cas de besoin, être présents dans sa vie.
Comme dans le baptême religieux, le baptême civil n’a aucune portée juridique. Les parrains et marraines ne sont en rien les tuteurs légaux de l’enfant en cas de décès des parents par exemple.

Baptême Civil
Baptême Civil

Chez nous c’était comment ? :

Le baptême de Mamajolie eu lieu fin septembre. Il a été célébré par l’adjoint au Maire (cool puisqu’il me connait depuis toute petite habitant dans le même immeuble que mes parents) accompagné de 2 personnes de la Mairie (les dames de l’accueil qui en plus connaissent et adorent Mamajolie). On ne choisit pas ses élus attention mais nous concernant nous avons eu beaucoup de chance d’avoir des personnes qui nous connaissaient bien.
Nous avons choisi (choix évident pour nous) l’un des frères de papa en parrain et ma sœur en marraine. Aucun doute sur notre choix ni d’un côté ni de l’autre ! C’est eux qu’il nous fallait pour Emma !

Baptême Civil – Son parrain

Comment ça se passe ?

Si vous souhaitez faire baptiser civilement votre enfant, vous devez tout d’abord vous rendre en Mairie pour vous assurer qu’elle célèbre bien les baptêmes civils (c’est assez rare qu’elles ne le fassent pas).
Une date sera alors fixée. En l’occurrence un samedi, car les baptêmes civils sont organisés soit entre 2 mariages, soit à la fin des mariages.
La cérémonie se déroule dans la salle des mariages. Vous pouvez y convier des invités (famille et amis), les présences du parrain et de la marraine étant elles obligatoires (ne pas oublier sa carte d’identité le jour J).
Tout le monde prend place. L’élu prend alors la parole expliquant à l’assemblée en quoi consiste le baptême civil ainsi que les rôles qu’auront les nouveaux parrain et marraine.
Un petit discours est possible pour les moins timides.
Pour finir, élus, parents, parrain et marraine signeront tous les documents relatifs au baptême et qui peuvent être différents d’une mairie à l’autre.

Baptême Civil – Sa marraine

Chez nous c’était comment ? 

Comme toujours pour Emma, nous avons fait les choses en grand.
Nous avions environ 30 invités et visiblement notre arrivée a été remarquée ! Ces personnes proches de nous, proches de Mamajolie et que nous portons depuis des années dans notre cœur.
Pour l’occasion, ma marraine « religieuse » n’a pas hésité à faire le déplacement.
Même si le baptême civil n’a pas d’impact juridique, la cérémonie reste très officielle et très forte en émotion.
Ma fille de 7 mois, à la Mairie face à l’adjoint au Maire, notre famille et tous nos amis rassemblés et qui se voit attribuer la marraine et le parrain que nous lui avons choisis. En résumé, j’ai versé très discrètement ma petite larme.
S’en est suivi, un pot offert par notre Mairie (à chaque baptême civil chez nous) sur leur terrasse ensoleillée avec buffet, boissons et serveuse. C’était top !
Puis direction la petite salle des fêtes que nous avions réservée pour l’occasion. Les enfants se sont éclatés. Nous avons passé un après-midi en toute simplicité entre nous.

Un lien particulier se nouera dorénavant avec ce tonton et cette tata qu’elle pourra aussi appeler mon parrain et ma marraine.

Baptême Civil
Baptême Civil

Le baptême civil n’a pas effacé les traditions puisque Mamajolie a reçu une très jolie gourmette en or gravée de la part de sa marraine et son parrain et que chaque invité est reparti avec son petit sac de dragées !

Baptême Civil

Ce fut vraiment une très belle journée,
Une occasion de plus pour réunir autour de nous et d’Emma toutes ces personnes que nous aimons fort,
Une raison de plus de faire la fête,
Un choix de plus pleinement assumé !

Baptême Civil