Avant-Première « Les Indestructibles 2 » au Grand Rex – Mon avis et 3 surprises !

Il y a quelques jours, direction le sublime Grand Rex où j’étais invitée en famille pour assister à la projection en Avant-Première des « Indestructibles 2 ».

Après 14 ans d’attente, la suite de la famille aux supers pouvoirs revient sur les écrans pour le plaisir des Petits comme des Grands.

Le dessin animé est sorti également il y a quelques semaines aux Etats Unis et c’est déjà un véritable carton avec des millions d’entrées en seulement 48h.

Il faut dire que les fans de Disney attendent beaucoup de cet acte 2 car ne l’oublions pas « Les Indestructibles » sorti en 2004 avait quand même reçu l’Oscar du Meilleur Film d’Animation à l’époque.

Le Dessin Animé LES INDESTRUCTIBLES 2 :

En cette période où les supers-héros sont mis de côté et ignorés par la population, la Famille PARR reprend du service pour relever un nouveau défi et sauver le monde d’une terrible menace.

On retrouve toujours Bob (le papa), Hélène (la maman), Violette (la fille aînée) et Flèche (le fils) mais attention « Les Indestructibles 2 » réserve une grosse dose de « choupinitude » et d’humour… avec l’arrivée de Jack-Jack le bébé !

Qui devient vite le personnage chouchou des enfants dans la salle. Et Il se pourrait bien qu’il nous surprenne lui aussi !

Alors que la Famille FAAR  tente de reprendre une vie normale, Hélène (la maman) alias  Elastigirl se se voit attribuer une mission de taille qu’elle seule peut relever. Mais pas facile d’allier boulot et vie de famille.

En son absence, Bob devra donc assurer la gestion de la petite famille : bébé, devoirs, repas et même crise d’adolescence…Ce qui crée quelques situations comiques ! Si son côté super héros est un peu mis de côté dans les « Indestructibles 2 », il n’en devient pas moins un Super Papa.

Je ne vous en raconte pas plus !

Mais les « Indestructibles 2 » c’est :

– un chouette clin d’oeil aux « supers mamans » et une grosse dose de Girl Power

– des Supers-Héros et une famille attachante 

– Une nouvelle mission confiée à la famille FAAR qui devra garder les yeux grands ouverts (vous verrez, vous comprendrez 😉)

– de l’humour, de l’action, des supers pouvoirs, une vie de famille, des similitudes de notre quotidien..

– Sans oublier la famille FROZONE toujours présente pour aider leurs amis.

Les « Indestructibles 2 » sort en salle aujourd’hui alors n’hésitez pas, foncez.

Mon avis de Maman : Je le conseille à partir de 4ans minimum car le film dure presque 2h (mais Mamajolie a tenu sans problème). Pas de scène sensible, ici Mamajolie n’aura juste pas apprécié un duel assez court entre la Maman et l’ennemi mais ça c’est systématique chez elle, on ne touche pas aux mamans 😍. Il y a de l’action mais aussi des phases plus calmes de vie de famille. De l’humour oui elle a rit et nous aussi. Et puis Jack Jack et sa bouille toute ronde l’a tout de suite conquise. Je vous le conseille vraiment, un beau Disney durant lequel on ne s’ennuie pas !

Il y avait du (beau) monde présent à cette avant-première.

Avec un big up particulier à Eric JUDOR que Mamajolie a tenté de rejoindre sur le tapis rouge des photographes ☺ :

CoNcOuRS

Pour fêter la sortie en salle de ce nouveau Disney, je vous propose de gagner :

3 tog bag  et des surprises Les Indestructibles 2. Il y aura donc 3 gagnants ! RDV sous le post facebook ☘

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Tu peux me suivre « Maman a aussi un prénom » si tu le souhaites sur :

Facebook et Instagram (te reste plus qu’à cliquer dessus).

Un commentaire laissé ici sur le Blog fait toujours super plaisir ! ♥

Semaine Nationale de Prévention du Diabète. Et toi tu l’as fait le dépistage ?

Ce blog me prend un temps dingue. Je ne compte plus le nombre de siestes zappées pour écrire, ni ces soirées à rallonge l’ordi sur les genoux dans le lit…toujours pour écrire. Mais ce blog m’apporte tellement ! C’est dingue le nombre de personnes que je peux rencontrer, le nombre d’endroits dans lesquels j’ai pu aller mais surtout le nombre de choses que je peux découvrir sur des sujets tellement variés. Ce blog m’enrichie tellement à titre personnel. Je découvre, me découvre, découvre les autres. Avec toujours cette envie d’échanger et de partager ça avec vous, peu importe les sujets qu’ils m’amusent, me tracassent, me tiennent à cœur ou m’interpellent.

Et hier soir, nous étions une petite poignée de blogueuses à être invitées à un événement qui justement m’interpelle !

° Aujourd’hui démarre la Semaine Nationale de Prévention du Diabète °

C’est à cette occasion que nous avons été conviées au Musée de la Magie par Espace Diabète et le Groupe MULTIPRESSE.

Le diabète…

Evidemment, je connais la maladie de nom, sais qu’elle correspond à un taux de glycémie (sucre) trop élevé dans le sang, qu’elle nécessite un traitement et un suivi drastique. Je sais aussi que l’on peut vivre avec cette maladie et garde en tête cette image de piqûres d’insuline régulières.

Mais hier soir, en échangeant avec Espace Diabète et quelques personnes diabétiques dans la salle, j’ai pu en apprendre beaucoup plus sur le diabète.

Non je ne savais pas qu’il y avait 2 catégories de diabétiques. Le diabète de type 1 comporte un aspect génétique avec une déficience du pancréas. Il est donc souvent repéré très tôt dès l’enfance.

Mais à vrai dire je me sentais tellement loin du sujet, presque « immunisée » que je ne m’étais jamais posé la question : le diabète peut-il survenir du jour au lendemain ?

Et bien oui ! C’est ce que l’on appelle le diabète de type 2. Et c’est pas moins de 400 nouveaux diabétiques détectés par jour en France !

Le nombre de diabétiques est en constante augmentation (merci le manque de sport, les plats tout faits et la malbouffe entre autre !) avec de plus en plus de jeunes touchés par le diabète.

Quand je vous dis que la soirée a été riche en découverte.

Nous avons aussi abordé les désagréments que la maladie pouvait entraîner chez les personnes concernées  : dé-sensibilisation des pieds, problèmes rénaux, nouvelle technologie pour prendre son taux de glycémie directement via son smartphone enfin remboursée par la Sécurité Sociale mais tellement prisée qu’elle est en rupture de stock presque partout au grand désespoir des diabétiques présents hier soir.

Espace Diabète s’est donc lancé dans une grande campagne auprès de nos pharmacies dans l’objectif de faciliter le quotidien des personnes diabétiques via un espace dédié au sein même des pharmacies proposant des produits et soins adaptés.

Mais surtout… démocratiser le dépistage !

Parce que les symptômes ne sont pas forcément tout de suite détectables et que pris à temps, le diabète se traite bien mieux.

Jusqu’à présent, oui j’ai été sensibilisée au dépistage du VIH, du cancer de l’utérus, du cancer du sein…

Mais je ne m’étais jamais penchée sur la question du diabète (en dehors de ma période de grossesse avec le test de diabète gestationnel).

Des appareils de dépistage sont mis à disposition en accès libre dans plus de 250 pharmacies partout en France, cela se fait en 5 minutes et c’est indolore.

Merci pour cette soirée, merci pour cette sensibilisation.

Peut-être que cet article vous aura aussi permis d’en savoir un tout petit peu plus sur le diabète ? Ou peut-être que certain(e)s d’entre vous sont concerné(e)s ?

Alors dépistage déjà fait ou pas ?

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

Tu peux me suivre « Maman a aussi un prénom » si tu le souhaites sur :

Facebook et Instagram (te reste plus qu’à cliquer dessus).

Un commentaire laissé ici sur le Blog fait toujours super plaisir ! ♥

Le choix du prénom…

Comme vous le savez, dans quelques jours je vais de nouveau être tata ! Une petite fille, qu’on appelle encore « le bébé » ! La faute à ses parents qui traînent à se mettre d’accord et à surligner définitivement l’un des prénoms mentionnés sur leurs listes respectives.

Du coup, je me suis rendue compte que je ne vous avais jamais parlé du prénom de Mamajolie. Parce que Mamajolie évidemment n’est pas son vrai prénom n’est-ce-pas ! Je l’utilise en surnom, sur le blog et les réseaux sociaux mais si un jour vous la croisez dans la rue, criez « Mamajolie » vous verrez elle se reconnaîtra !

Avec l’Homme on a du se mettre d’accord sur le prénom aux alentours de mon 7ème mois de grossesse.

Certaines ont un coup de cœur depuis toujours pour un prénom. Avant même la naissance, voire la conception de leur enfant, elles savent déjà comment elles l’appelleront.

Ça n’a pas été le cas ici.

J’ai donc fait comme beaucoup. J’ai cherché sur mon pote google et les sites internet de plus en plus nombreux sur le sujet, le fameux prénom coup de cœur. Et j’ai lu et relu les centaines de lignes joliment classées par ordre alphabétique a t’en filer une migraine.

Dès qu’un prénom m’interpellait, je le proposais à haute voix à l’Homme. Quelle erreur !

Ne jamais-jamais-jamais faire ça ! « Celui-ci t’en penses quoi ? NON – Ça c’est joli ? NON, Alors celui là c’est court et simple ? BOF NON ».

J’ai fini par croire qu’on allait appeler notre fille « NON » !

Changement de technique j’ai fait ma liste dans mon coin, pas sur un papier mais en super maman 2.0 sur l’appli « NOTES » de mon portable comme ça à la moindre idée, j’avais ma liste à portée de main.

Mamajolie c’est la mixité avec des origines Bretonne, Auvergnate et Tunisienne.

Mon homme est musulman avec un prénom musulman. Et c’est donc vers un prénom fille musulman qu’on se dirigeait. Là aussi les sites internet spécialisés pullulent ! J’ai donc crée ma liste sur la base d’un prénom court, musulman, facile à prononcer, doux et qui pouvait aller aussi bien à une petite fille qu’une adulte.

J’en ai soumis 5 à l’Homme dont 1 qui correspondait moins aux critères mais que j’aimais bien pour sa douceur : EMMA.

Et c’est finalement celui-ci que nous avons gardé.

Mamajolie c’est donc Emma dans la vraie vie.

On s’est mis d’accord, l’avons annoncé et ce n’est que plus tard que j’ai découvert que c’était l’un des prénoms les plus donnés en France mais aussi dans certains pays Européens. Trop tard, on l’aime, on le garde !

Mais je sais à quel point la Tunisie est chère à mon Homme, à quel point elle lui fait penser à son papa parti trop tôt.

Emma c’était acté mais je savais qu’il manquait quelque chose. Il manquait à ma fille une autre partie d’elle, de ses origines.

Alors je suis partie à la recherche d’un second prénom. Parce que je trouve la mixité belle et que pour bien la vivre, il ne faut pas renier ses origines.

Je n’ai même pas eu à remettre le nez dans ma liste. Un flash : SELMA.

Il était tout trouvé ! Selma c’est ainsi qu’on m’appelle en Tunisie car comment vous dire … Solène c’est juste imprononçable pour une partie de la famille là bas !

Du coup, ce sera Emma en premier prénom et Selma en second prénom.

La France et la Tunisie. Elle quoi !

Mamajolie a déjà été en Tunisie. Il y a environ 1an lors d’une discussion, nous en sommes venus à lui parler de son prénom, de ses prénoms.

Vers 3ans, elle a alors découvert son 2ème prénom.

Depuis elle se l’est complètement approprié. C’est assez étonnant mais depuis 1an environ lorsqu’on lui demande comment elle s’appelle elle répond naturellement « Emma Selma ». Il m’arrive parfois de lui rappeler que son prénom c’est surtout Emma mais rien n’à faire, elle ne veut pas, elle veut garder les 2. Et puis dans la vie, il y a parfois de sacrées coïncidences. Depuis la rentrée, elle s’est liée d’amitié avec une petite fille de Grande Section qui s’appelle SELMA mais surtout Emma en second prénom aussi !  Étonnant cette similitude inversée ! Forcément quand on est petite ça crée des liens !

1er prénom validé ! 2ème prénom validé ! Affaire classée !

Ça c’était sans compter mes insomnies du 9ème mois. Quoi … c’est pas de notre faute… On serait carrément moins chiante aussi si on arrivait à dormir !

C’est donc posée la question du nom de famille !

Et oui quand t’es pas mariée… c’est ça de vivre dans le pêché !

Aucun doute sur le fait de donner le nom de famille de papa mais est-ce-que je rajoute le mien ?

2 prénoms, 2 noms de famille… Gros doute… Je me suis dis qu’à chaque fois qu’elle irait voter, elle me regarderait peut-être de travers avec ses prénoms et noms à rallonge !

Mais en même temps j’avais peur de me sentir un peu exclue moi aussi de cette famille…

Le bidon au bord de l’explosion, j’ai lâché prise… ce sera uniquement le nom de famille de papa.

Avec la crèche puis l’école, j’ai finalement pris l’habitude qu’on zappe mon vrai nom de famille pour m’appeler Madame xxxx comme Mamajolie et l’Homme.

D’ailleurs, je partage avec vous une petite information que j’ai eue plus tard, si tu n’es pas mariée et que tu ne donnes pas ton nom de famille à ton 1er enfant, tes autres enfants ne pourront pas l’avoir non plus. C’est une décision à prendre dès le 1er.

Du coup, tu m’épouses quand Chéri ?

Et vous racontez moi, qui a choisi le prénom ? Comment ? Un seul ou plusieurs prénoms ?  Un seul ou deux noms de famille ? J’ai hâte de vous lire…

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Tu peux me suivre « Maman a aussi un prénom » si tu le souhaites sur :

Facebook et Instagram (te reste plus qu’à cliquer dessus).

Un commentaire laissé ici sur le Blog fait toujours super plaisir ! ♥

 

« AVEC MA SOEUR… »

MA SŒUR

3 ans et 3 jours d’écart. Voilà ce qui nous sépare elle et moi. Car hormis l’âge, je crois que tout le reste nous uni.

Une partie de moi aurait adoré faire partie d’une grande fratrie, j’ai toujours trouvé ça trop classe de pouvoir dire « avec mes frères et sœurs ».

Ainsi va la vie… Moi je n’en ai qu’une mais j’ai hérité d’une perle.

Et des « avec ma sœur » j’en ai lâché des milliers

Toutes petites déjà, elle me vouait un amour limite maternel. Une douceur très approximative, ses bras toujours autour de moi, pas de doute, ce bébé tout joufflu au bord de l’asphyxie sur les photos c’est bien moi sur ses genoux.

Parce que nous avons partagé la même chambre toute notre enfance, elle était ma meilleure copine de jeux.

Puis est arrivée l’adolescence, les premiers copains et les premiers secrets. Les premières peines de cœur à apaiser aussi…

L’avantage quand tu as une grande sœur, c’est que tout va plus vite… Elle te prend sous son aile, te guide et t’amène avec elle.

Voilà donc l’heure des 1ères sorties, des 1ères boites, des 1ers voyages…

Après l’enfance et cette période d’adolescence, on aurait pu chacune prendre un peu de distance sauf que nous, on ne s’est pas arrêtées aux 1ères fois ! Notre complicité est si naturelle que nous avons fini par pratiquement tout organiser ensemble.

On s’est fait des amis aussi chacune de notre côté, qu’on s’est présentés !

« Les sisters » comme on nous appelait étaient toujours là ! On s’est éclatées dans les plus belles boites parisiennes, on a fait de la danse, nos anniversaires, du camping, la Tunisie, la Thaïlande ensemble ! Même le boulot ! Oui oui moi aussi j’ai bossé dans un cabinet d’Avocats à la sortie du Lycée.

On s’est toujours mutuellement protégées face aux autres, face au monde. Je pourrais en arriver aux mains si quelqu’un touchait à elle (et je crois bien qu’elle aussi). On a aussi éliminé tout risque de conflit potentiel, à commencer par les mecs ! Et oui parce qu’à l’époque quand t’es 2 filles avec seulement 3ans d’écart… forcément… donc exit les indécis qui repartaient bredouille !

Nos caractères se ressemblent un peu…mais peut-être pas tant que ça. Elle est plutôt calme et réservée, moi plutôt speed et fofolle. Son fils est comme elle, Mamajolie comme moi et devinez quoi…ils s’entendent à merveille !

Ce lien fraternel nous permet aussi de se connaitre par cœur, on s’autorise à se dire les choses franchement mais avec diplomatie, chacune connaissant par cœur le caractère et les réactions de l’autre.

« Avec ma sœur » j’ai des tonnes de souvenirs vécus et à venir !

Et puis derrière ces années bonheur, nous avons aussi eu des périodes plus sombres : des séparations compliquées, des galères de voiture, des problèmes d’argent ou même d’appartement. Et on s’est épaulées, quoi qu’il arrive.

Hier j’ai donc passé la journée chez ma sœur, parce que j’ai senti qu’elle avait besoin de moi, de ma présence, de mon soutien et aussi de mes gros bras ! J’y retournerai cette semaine encore, puis la semaine prochaine et cela chaque fois qu’elle n’osera pas me dire que ça ne va pas. Parce que je suis sa sœur et que justement je la connais par cœur.

Dans quelques jours, elle va m’offrir pour la 2ème fois un merveilleux cadeau, une petite nièce cette fois-ci et pour ça aussi c’est génial d’avoir une sœur !

 

Tu peux me suivre « Maman a aussi un prénom » si tu le souhaites sur :

Facebook et Instagram (te reste plus qu’à cliquer dessus).

Un commentaire laissé ici sur le Blog fait toujours super plaisir ! ♥

Mes produits chouchous chez BIOLANE !

Hier, on peut enfin le dire… c’était le printemps. Le soleil était de retour ! ENFIN !

Je ne sais pas vous, mais moi ça fait du bien à mon petit moral.

On s’est donc accordé une petite virée Parisienne avec Mamajolie chez Une Mère Une Fille (dont je vous ai déjà parlé ici) où nous étions attendues pour explorer les différentes gammes de soins proposées par la Marque BIOLANE.

Blog Maman a aussi un prénom

Alors, je commence déjà par les produits que je connaissais déjà puisque c’est ceux que nous achetons et utilisons au quotidien :

Lingettes toilettes (à gauche) :

Ce que j’aime, idéal quand ton enfant est propre et autonome. Fermeture/ouverture facile, l’autocollant à l’arrière pour pouvoir scotcher le paquet de lingettes au mur dans les WC ou sur un meuble.

Lingettes BIOLANE

Lingettes Pocket mini-format (au milieu) :

Elles nous accompagnent à chaque sortie dans son petit sac ou directement dans mon sac à main. Format parfait, c’est pour moi un indispensable.

Les dosettes de sérum physiologique :

Leur atout repose clairement sur leur bout arrondi que je trouve plus adapté à son petit nez et qui évite tout risque d’égratignure interne.

Serum Physiologique BIOLANE

Le nettoyant Eau Pure sans rinçage :

C’est un des nouveaux nés de la marque. Son bouchon est juste hyper pratique ! Grâce à lui, Mamajolie gère elle même le nettoyage du visage. Elle a juste à mettre son coton sur le bouchon, à appuyer et l’eau pure s’imbibe directement sur son coton. Pas de gâchis, pas de produit renversé… Je vous le conseille.

Eau Pure BIOLANE

Et puis, j’ai découvert la gamme Femme enceinte, celle à base de liniment dont des nouvelles lingettes, la gamme Cold Cream très hydratante…

Je suis une consommatrice comme vous, j’achète essentiellement en grande surface mes produits, souvent les mêmes quand j’en suis satisfaite et puis, je passe à côté de certains. Parce que je ne les connais pas, parce qu’ils ne sont pas mis en avant dans les rayons…

Et ces événements, c’est ce que j’aime, sont toujours source de découvertes. Sur la marque, sur les produits, sur leurs compositions… D’échanges aussi, comme mon retour d’expérience sur la fermeture des lingettes Pockit ou ma suggestion d’un futur shampoing à base d’huile essentielle de lavande (hein les filles coucou les poux)…

Alors, je partage avec vous mes jolies découvertes du jour :

Le liquide vaisselle bébé, une vraie découverte ! Qui ne laisse aucun résidus sur les biberons ou les set repas :

Vaisselle Bébé BIOLANE

Le Gel coiffant effet mouillé spécial kids ! Je trouve l’idée trop bonne pour les petits gars (98% d’ingrédients d’origine naturelle) :

Gel coiffant BIOLANE

Et mon BIG COUP DE COEUR sera pour ce produit ! Je ne savais même pas que cela existait mais une chose est sûr, je vais le trouver, l’acheter et il passera dans notre liste des indispensables dans le sac de Mamajolie. Il s’agit du Gel Arnica en Unidoses (vendu sous forme d’un étui de 12 doses de 1ml) fallait y penser et pourtant c’est tellement intelligent de le proposer en dose et en petit format pour les sorties !

Gel Arnica Unidoses BIOLANE

 

Vous connaissez BIOLANE ? Il y a t’il des produits que vous utilisez vous aussi au quotidien ? Ou qui vous tenterait ?

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Tu peux me suivre « Maman a aussi un prénom » si tu le souhaites sur :

Facebook et Instagram (te reste plus qu’à cliquer dessus).

Un commentaire laissé ici sur le Blog fait toujours super plaisir ! ♥

Un changement d’heure avec une nouveauté FLIK FLAK, montre pour enfant

Sa toute 1ère montre FLIK FLAK

Le Printemps pointe très doucement le bout de son nez. Aujourd’hui, c’est changement d’heure !

La journée s’avère donc propice pour vous faire découvrir la marque FLIK FLAK, leader des montres pour enfant.

FLIK FLAK fête ses 30 ans, moi mes 36 ans à la fin du mois.

Autant vous dire que j’ai grandi avec cette marque et certainement que plusieurs d’entre vous aussi ?

Des montres FLIK FLAK j’en ai portées moi aussi petite. Je me souviens avoir eu plusieurs modèles, que c’était même le très beau cadeau d’anniversaire ou la surprise pour Noel.

FLIK FLAK c’est SWATCH mais ce que j’ai découvert lors du Salon KIDS EXPO en voyant les 2 mascottes flâner dans les allées, c’est que FLIK & FLAK c’est avant tout un frère et une sœur. Un détail qui m’avait échappé et pourtant… regardez bien le cadran.

Montre FLIK FLAK Personnalisée

Il y a quelques semaines, nous avons reçu un colis plein de souvenirs pour moi, Mamajolie a eu la chance de recevoir sa toute 1ère montre FLIK FLAK elle aussi.

Il s’agit du modèle YOUR TÃHTILA, un bracelet étoilé pour lequel j’avais eu un vrai coup de cœur, de la couleur mais pas trop, des étoiles, du rose mais aussi du bleu, du violet, du vert, des strass qui viennent habiller le cadran…

Montre FLIK FLAK Personnalisée

Ce modèle, je le savais, allait plaire à Mamajolie et facilement s’adapter à toutes ses tenues.

FLIK FLAK c’est des dizaines de modèles différents.

La grande nouveauté ?

Depuis novembre 2017, la marque a lancé un nouveau projet. Vous pouvez dorénavant personnaliser la montre de votre enfant et y faire broder son prénom sur le bracelet !

Montre FLIK FLAK Personnalisée

 

8 modèles au choix sont proposés, la broderie pouvant comporter jusqu’à 15 caractères.

Là je suis un peu jalouse car si les cadrans et différents bracelets peuvent toujours s’intervertir d’un modèle à l’autre, j’ai jamais eu une montre Solène moi !

Montre FLIK FLAK Personnalisée

Alors si vous avez une première montre à offrir, pensez à FLIK FLAK car les montres sont vraiment adaptées aux enfants avec une lecture claire des heures et des minutes. Un repère efficace et ludique également grâce aux 2 personnages.

Une fois la commande passée sur leur site, voilà ce que vous recevrez chez vous :

Montre FLIK FLAK Personnalisée
  • La montre personnalisée
  • Une boite de rangement
  • Une horloge papier pour apprendre à lire l’heure
  • Une règle FLIK FLAK
Montre FLIK FLAK personnalisée

La personnalisation de la montre est à réaliser directement sur leur site internet, pour un montant total montre et broderie compris de 45 €.

Les montres FLIK FLAK sont waterproof, leurs bracelets en tissu pour s’adapter parfaitement aux poignées des enfants sans créer d’irritation et elles sont garantie 2ans.

Comment un accessoire lui donne l’impression d’être une vraie maman ♥ ?

Montre FLIK FLAK personnalisée
Montre FLIK FLAK personnalisée

Voilà encore une chouette piste pour aider vos enfants à se positionner dans le temps.

FLIK FLAK vous en aviez-vous aussi ? Vous connaissez leurs montres ?

Montre FLIK FLAK Personnalisée

Tu peux me suivre « Maman a aussi un prénom » si tu le souhaites sur :

Facebook et Instagram (te reste plus qu’à cliquer dessus).

Un commentaire laissé ici sur le Blog fait toujours super plaisir ! ♥

⇒ Sur le même thème (liens cliquables avec accès direct aux articles) :

1er article : DIY fabrication d’une horloge maison 

2ème article : Un réveil innovant avec le Kid’Sleep Moon de CLAESSENS

3ème article : un billet très personnel « Juste un petit problème de timing » et toi dans quelle team es-tu ?

Billet Perso : Juste un tout petit problème de Timing !

Juste un tout petit problème de timing !

Aujourd’hui, je vais à Lyon pour un rendez-vous professionnel.
Aujourd’hui, je devais monter dans le train de 7h53, je suis présentement dans celui de 8h59.
Juste un tout petit problème de timing !
J’ai pourtant tout préparé la veille, même pas pris mon café ce matin, foncé sur la route, couru du Hall 2 au Hall 1 à en risquer l’AVC , j’ai vu le TGV là juste devant moi voie C, les portes fermées !
J’ai sauté dans le train suivant, j’ai fini installée dans le wagon Bar faute de siège encore disponible, avec 15 bonhommes « mode fiesta enclenchée » là juste derrière moi qui font péter le champagne… Il est 9H00 du mat’ hein, je le rappelle !
Et cette matinée est juste purement représentative de ma petite vie !
Je suis comme ça moi, aussi organisée que désorganisée, aussi speed que détendue !
J’ai ce souci de ne jamais voir le temps passer ! 36ans à la fin du mois, je crois que je peux dire que j’ai toujours été comme ça.
Je suis une éternelle retardataire pour tout ! Partout !
Mes proches le savent, certains en rigolent, d’autres râlent aussi un peu parfois. Certains allant même jusqu’à avancer l’ heure de nos rendez-vous dans l’espoir de me voir arriver à l’heure… QUE NINI !
C’est mission impossible !
Je crois que c’est limite devenu… un mode de vie.
Je fais partie de ces gens qui ne voient pas le temps passer, ni à la maison, ni au boulot, ni avec des amis ! Et puis, je fais partie de cette catégorie de personnes qui a toujours un tout petit truc à faire avant de partir, puis un autre tout petit truc juste vite fait….
Ma montre n’est qu’un accessoire, ça fait d’ailleurs des mois que je ne la porte pas.
Le pire là dedans ? c’est l’incohérence du système ! Je prends le temps de finir un dossier au boulot, de papoter avec une collègue, de ranger un truc à la maison… Oui je prends le temps sur le coup mais au final… je finis toujours par courir derrière. C’est ça qui rend fou !
Je ne comprends pas comment les minutes peuvent passer si vite…
Je ne comprends pas si c’est la vie qui nous impose ce timing ou si c’est nous qui nous l’imposons.
Et très clairement, mon côté légèrement hyper-active ne m’aide pas du tout dans cette histoire!
J’ai tellement de choses à faire, tellement d’envies, de besoins, d’obligations qu’il me faudrait des journées de 48h pour y arriver. Alors je cours… pour au moins essayer d’en concrétiser la majorité.
Du coup, je sais aussi que je peux être épuisante pour les gens qui m’entourent (coucou l’Homme).
Parfois je me dis que j’ai tellement envie de profiter de la vie, que je la dévore un peu trop…
Ou peut-être que finalement c’est elle qui me dévore ?
N’empêche qu’en 36ans de carrière « Retardataire », il n’y a qu’une seule personne qui a pour le moment réussi à m’imposer un timing : la Directrice de L’Ecole ! Parce que d’une, je déteste l’idée qu’un matin je doive laisser Mamajolie dans le hall de l’école sans pouvoir l’amener jusque dans sa classe et puis surtout quoi, j’angoisse de me retrouver un jour devant les portes de l’école fermées ma Mamajolie sous le bras !
Si moi je suis clairement Team Retardataire, je sais que certains sont à l’inverse des angoissés du retard. Et j’en ai dans mes amis… donc imagine le mélange des genres !

Alors t’es plutôt quoi toi ? Team en retard ou Team toujours à l’heure ?